Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Flore Ravageuse
Déesse

avatar


Messages : 42
Points d'expérience : 2041
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageDim 15 Jan - 16:08
Flore Ravageuse
ft. Lady Loki Laufeyson | Marvel Comics

Nom divin :: Flore Ravageuse
Nom humain :: Francesca Guarneri | Florence Bancroft | Flore Lucchesi
Surnom(s) :: Flo pour les intimes
Sexe :: Possède un corps féminin de base, mais il lui arrive de changer de genre en fonction de ses humeurs
Orientation sexuelle ::  Polysexuelle
Groupe :: Dieux
Pouvoir :: Contrôle les éléments végétaux
Dieu opposé :: Déesse des Océans

(Vous pouvez distribuer 250 points)
Force :: 30 /100
Vitesse :: 60 / 100
Endurance ::  70 /100
Intelligence ::  90 /100

Comportement envers les humains ::  Flore a un gros faible pour les humains, mais ses sentiments pour eux sont partagés. Elle peut très bien les trouver fascinant comme elle peut les détester au plus haut point pour des raisons particulières.

Avatar du personnage

Caractère


Quand on voit Flore, elle et ses manières distinguées, on se doute vite qu'elle est une déesse narcissique, qu'elle prend énormément soin de son physique au point de ne pas laisser un grain de poussière se poser sur elle et de se trouver elle-même très attirante. Et elle prend très mal les réflexions blessantes à ce sujet. Passant à côté de son caractère susceptible, ne l'a mettait jamais en colère, elle peut vite dérailler et laisser échapper sa haine sans crier gare. Mise à part ça, elle s'énerve vraiment peu de fois et au contraire, sait être quelqu'un de très sérieux quand il le faut. Il lui arrive même de se montrer sensible.

Mais Flore dégage avant tout un certain charme séduisant, qu'elle utilise plus comme un jeu pour se mettre les gens dans la poche, car oui, Flore utilise tout le temps les personnes (notamment les humains) pour combler ses désires et s'en débarrasse ensuite. Beaucoup lui reprochait d'être très superficielle, que se soit physiquement ou bien mentalement.

C'est une déesse taquine et franche, qui n'hésite pas à balancer des piques sur les autres, même si ce n'est forcément méchant, mais elle ne peut s'empêcher de faire des remarques. Et surtout, Flore juge beaucoup sans connaître, jamais vous ne lui enlèverait ce défaut. Elle juge toujours les gens par leur physique en premier, avant d'apprendre qui ils sont réellement et de se faire une idée concrète de la personne.

Curieuse depuis toujours, la Déesse à une vilaine manie de se mêler de la vie des gens même si ça ne la concerne en rien, juste pour le plaisir de regarder ce qu'il va se passer. Et elle ne pourra s'empêcher de donner son avis, évidemment. C'est une femme qui n'a peur de rien en soit, qui surmontera toutes les épreuves avec force et détermination, mais il lui arrive aussi de contourner ses problèmes et ses responsabilités pour y échapper en sachant qu'elle n'aurait aucune chance de gagner. Mais ne lui dites pas qu'elle est faible, jamais.


Physique


Taille :: 1m74 sans les talons
Poids :: ~ 60kg
Corpulence :: Elle a un corps élancé, avec des formes auquelles on peut s'accrocher fermement
Teint de la peau :: Peau d'un beige normal et particulièrement douce

Couleur des yeux :: Verts clairs
Taille des yeux :: Moyens

Couleur des cheveux :: Noir ébène
Coupe de cheveux :: Très long et soyeux


Expression faciale :: Une certaine expression sérieuse, comme si elle était constamment en train vous juger
Visage :: Ovale
Sourcils :: Fins et bien taillés

Particularités :: Elle a une vilaine cicatrice sur l'abdomen. | A un piercing sur chaque tétons. | Jamais tu ne la verras démaquillée. Jamais.
Style de vêtement :: Elle met beaucoup son corps en valeur dans des vêtements légers, tant que ça ne lui cache pas entièrement la peau
Autres tatouages :: A un tatouage underboobs

Épaules :: Minces et rondes, paraissant fragiles
Mains :: Mains gracieuses et de longs doigts
Jambes :: Grandes
Démarche :: Sensuelle

Sa voix :: Sans tomber dans le niais, elle a une voix qui frôle les tons doux mais qui peut vite s'élever quand elle s'énerve.

Première impression quand on le/la voit :: Flore dégage une certaine présence quand on la voit, elle parait parfaite, presque majestueuse et impose fortement sa beauté. Mais on se doute vite que derrière son voile, se cache une personnalité loin d'être gentille.


Histoire



[- 2016 ]

La ville de Chicago commençait peu à peu à se réveiller d'une longue nuit, tandis qu'elle, du haut de sa chambre d'hôtel qui lui permettait une vue sur l'ensemble, épiait le monde qui commençait à fourmiller en bas. Elle tira sur sa cigarette, puis recracha la fumée, obnubilée par ce qu'elle voyait. Elle a toujours aimée regarder les gens de haut, c'était son petit plaisir.

Un bruit dans son dos la tira de ses songes, elle jeta un regard en arrière pour s'apercevoir que la masse dans le lit s'était mise à gigoter comme un vulgaire ver. Elle le regarda un instant, avant de reporter son regard sur les silhouettes dans les rues. Elle l'entendit bailler, se lever et s'approcher d'elle. Il entoura ses mains glacées autours de sa taille nue et lui colla un baiser dans le creux du cou, ce qui lui fit ni chaud ni froid.

_ La vue est jolie, n'est-ce pas ?
_ Oui.

Il faisait plutôt allusion au corps complètement dénudé de la jeune femme, mais elle n'y prêta guère plus attention. Il continua à lui baiser la peau, jusqu'à ce qu'elle se mise à remuer des épaules pour lui dire d'arrêter. Les hommes pensaient toujours qu'ils avaient le droit de la toucher comme ils le voulaient, mais elle n'aimait pas être touchée sans donner son accord. Elle se dégagea de son emprise et alla écraser sa cigarette, avant de filer à la salle de bain pour se refaire une beauté et s'habiller. Elle se regarda longuement dans le miroir, son maquillage s'était étalé suite à la nuit de folie qu'elle venait de passer. Enfin de folie, c'était un bien grand mot, elle avait connue mieux. Elle avait toujours connue mieux, de toute façon, elle, la déesse.

Parce qu'à ce moment de l'histoire, il n'y avait plus une part d'humain en elle et elle avait tous ses souvenirs, elle savait parfaitement qui elle était réellement. Pourquoi alors était-elle là ? Pour s'amuser, pour combler son ennui, comme toutes les autres fois où elle était descendue sur Terre de son plein gré. Il y a peu, elle avait échappée à la surveillance de sa salope de Mère divine, même si elle prenait le risque de revivre toutes ces mauvaises expériences de punitions. Non, elle n'en avait pas envie. Trois fois où elle y avait goûté, trois fois à revivre l'enfer. Elle frissonna de nouveau à l'idée de se faire attraper, elle et la Mère des Dieux n'avaient jamais été en bon terme de toute façon.

Ça faisait bien quelques mois qu'elle était descendue sur Terre, prétextant au Panthéon qu'elle était partie s'endormir. Combien de temps encore avant que quelqu'un ne découvre la supercherie ? Elle se mordit la lèvre, anxieuse.

Tandis qu'elle se maquilla, elle ressassa tous ses souvenirs d'autrefois. Pour quelles raisons avait-elle été punie ? Elle n'avait fait de mal à personne en soit, seulement qu'on interdisait aux dieux de fréquentaient les humains, mais Flore trouvait que c'était une règle qui méritait d'être contournée. Pour sa première punition, elle avait connue l'époque médiéval en Italie, une époque où elle n'était qu'une simple fille d'agriculteurs un peu trop naïve. Elle se souvient même de s'être mariée, d'avoir vécu une vie plutôt tranquille avant d'être sauvagement tuée par un homme, gardant une vilaine cicatrice sur l'abdomen, qu'elle n'a jamais pu supporter à regarder.

Elle n'avait plus remit les pieds sur Terre après cette expérience pendant des siècles, jusqu'à ce qu'elle cède. La Mère l'attendait au tournant cette fois-ci et Flore goûta au XIXe siècle, une pauvre fille perdue à Londres qui s'était plongée dans la pauvreté après avoir goûté au luxe de l'époque. Elle se souvient encore de l'odeur de pourriture qui stagnait dans son appartement miteux. Elle n'avait pas fait de jolies choses non plus à cette époque pour survivre, qu'elle regretterait certainement jusqu'à la fin des temps. Elle a finie par mourir à cause d'un virus qui traînait dans les rues à cette époque à cause des rats ou des égouts, elle ne savait pas. Et puis ce n'était pas très jolie à voir. Son retour au Panthéon a été catastrophique, elle a piqué de nombreuses crises de colère et d'angoisses dû à certains traumatismes de sa vie sur Terre.

Sa dernière expérience a été certainement la plus calme des trois. Encore une fois, elle s'était faite attraper, mais cette fois-ci, c'était de la pure provocation envers la Mère. Pour sa troisième et dernière vie, elle était devenue la fille d'immigrés italiens aux État-unis durant le milieu du XXe siècle. Elle avait était le genre de fille généreuse et aimable, ce qui la fait encore rire aujourd'hui. Flore, une fille gentille comme ça ? Autant croire aux fées et aux lutins à ce moment là, si tout est possible. Elle garde de bons souvenirs de cette époque, avec sa vie parfaite, superficielle et ses nombreuses conquêtes. La Déesse se demande encore aujourd'hui si les parents de cette Flore Lucchessi des années soixante sont toujours en vie. Malheureusement, le destin de cette Flore a basculé lors d'un accident de voiture mortel. Ça lui aura appris qu'il ne faut pas boire avant de prendre la route. Tant pis.

Jusqu'à présent, Flore avait espionner le monde des humains en secret, dans le Panthéon. Elle avait continuer à les voir évoluer, à les détester pour certains qui se permettaient de raser des hectares de nature, à les trouvait attirant pour d'autres, mais sans se permettre de les rejoindre. Et depuis quelques mois maintenant, elle avait décider de retourner sur Terre pour une certaine période. Quand rentrerait-elle au Panthéon ? Elle n'allait certainement pas tarder, l'attente là-haut se faisait un peu trop longue et elle avait une certaine envie de retrouver son statut divin.

Quand elle eut finit de se maquiller et de s'habiller, elle rejoignit la chambre et trouva l'homme de tout à l'heure en train de boire un verre, en slip. Ça faisait peu de temps qu'elle le fréquentait mais connaissant Flore, leur relation s'arrêtait maintenant. C'est dommage, elle aimait bien son corps musclé.

_ On se revoit quand ?
_ Je ne sais pas. Je te contacterai, peut-être.

Elle aimait placer le doute dans ses relations et comme toujours, jamais elle ne revenait. Elle lui laissa seulement une trace de rouge à lèvres sur la joue et sortit sans plus attendre de la chambre. Quand l'homme voulu la rattraper dans le couloir, elle avait disparue, comme si jamais elle n'avait été là.

Un peu de vous

Ton prénom :: Blah
Ton âge :: Tchh
Ton puf:: idk
Expérience de rp :: je sais plus

Comment as-tu découvert le forum? :: weeeell
Parrain/Marraine ? :: nup
Tes premières impressions / choses à améliorer :: on est beaux.
Code du règlement :: ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fiche Divine] Flore Ravageuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Administration :: Gestion des personnages :: Les fiches-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: