Richard de Vermont
Deux

avatar


Messages : 14
Points d'expérience : 6
Date d'inscription : 01/06/2017

MessageJeu 1 Juin - 22:11
Richard de Vermont
ft. Mephisto Pheles/ Ao no Exorcist

Nom(s) :: de Vermont
Prénom(s) :: Richard
Surnom(s) :: Aucun (si vous l’appelez Rick, il va vous reprendre sur un ton super bête et dur : «MISTER DE VERMONT.»)
Âge :: 41 ans
Sexe :: Masculin
Orientation sexuelle :: Hétérosexuel
Nationalité :: Anglais
Groupe désiré :: Coeur

Époque d'origine :: 19e siècle
Situation conjugale :: Marié, et de ce mariage est venu au monde un enfant.
Situation familiale :: Il voit encore ses parents, mais c’est seulement par formalité.  Sa femme l’ennuie mais éprouve beaucoup d’amour et d’affection pour sa petite fille.
Ancienne profession :: Chapelier

(Vous pouvez distribuer 250 points)
Force :: 60/100
Vitesse :: 65/100
Endurance :: 20/100
Intelligence :: 70/100

Avis sur la situation ::  Urgh c’est tellement sale!  Et où est ma petite fille?!?


Caractère

Il prétend pour mieux paraître qu’il est une fée. En vérité, il n’en a que les doigts.  À vrai dire, c’est que Richard de Vermont adore parler de lui.  Prétentieux, il exagère sa condition, et peu parfois en devenir vraiment dramatique.  Il adore parler, et la plupart du temps il parle de sa personne.  Il semble incapable de se la fermer, des fois.  On dit qu’il parle même tout seul quand il travaille.  Il parle à ses mannequins, à ses peluches, et sa femme l’a déjà surpris en train de complimenter une sucette.  Mais quand je dis ses peluches, ce n’est pas vraiment les siennes hein!  Il les a faites pour sa fille, mais elles se retrouvent souvent dans son atelier.  Il affectionne les choses mignonnes, sucrés, innocentes.  Sa couleur préférée, c’est le rose.  Il adore aussi son travail, et il est très perfectionniste quand il s’agit de chapeaux.  En fait, il est juste perfectionniste en général, tellement que ça en devient énervant, puisque ça le fait parler encore plus.  

Richard de Vermont est un homme qui aime la beauté.  Même si certains, dont son père, disent qu’il manque de virilité, il adore son apparence et se ne gêne pas de se le rappeler en s’arrêtant tous les jours devant les miroirs sur son chemin.  C’est quelqu’un de propre qui tient à ce que tout brille et soit bien rangé.  Il n’y a que son atelier qui peut être un vrai fouillis quand Richard passe des nuits entières à travailler. C’est donc naturel chez lui de méprisant tout ce qui est sale et dégoûtant.  Il peut être donc facilement méprisant envers ceux qui ne partagent pas sa condition et qui sont plus pauvres que lui.  Il peut être renfermé, mais pas quand il s’agit de son enfant.  Mais pour cela, il jalouse sa femme pour chaque fois qu’elle a plus d’attention que lui. >


Physique

Taille :: 1m58
Poids et corpulence :: 82 kg. Il a un début de ventre de quarantaine.  
Teint de la peau :: Blanc, mais des fois son visage devient grisâtre selon ses humeurs.
Yeux :: Vert-jaune ou jaune-vert, avec des poches sous les yeux
Coupe et couleur des cheveux :: Originalement blonds, mais Richard prend différentes substances de couleurs pour se teindre les cheveux.  Quand il arrive sur le Plateau, il a les cheveux bleus.  Ils sont bien coiffés, à l’exception d’une indomptable mèche au sommet de son crâne.


Visage :: Ovale avec une mâchoire carrée
Sourcils :: Petits et fins

Particularités :: Une barbichette qu’il teint aussi
Style de vêtement :: Soigné, des complets et bien entendu, un chapeau.
Emplacement du tatouage de clan :: Cheville droite
Autres tatouages :: Aucun

Épaules :: Larges, carrées
Mains ::Grandes mains aux doigts longs et fins
Jambes :: Longues jambes
Démarche :: Noble quand il est en public, mais rapide quand il est seul et nerveux

Sa voix :: Grave, mais le devient de moins en moins quand il s’emporte

Première impression quand on le/la voit :: Il a l’air important, et attire les regards.


Histoire

Il est né le divin enfant – oh attendez on parle juste de Richard de Vermont, cachez la chorale.

Son histoire est plutôt banale, et nous avons décidé d’avoir un narrateur omniprésent car si ça aurait été au je, l’histoire aurait été extrêmement longue avec la moitié des détails qui seraient faux.  Richard de Vermont est né d’une famille noble.  Son père, Henry de Vermont, était un français qui eut le goût de s’installer en Angleterre pour y fonder sa propre compagnie, puisque l’industrialisation semblait prometteuse.  Il a marié une femme anglaise et ensemble, ils ont eu un petit garçon qui, vous l’avez deviné, s’appelle Richard de Vermont.  Cet enfant fût élevé par sa mère tandis que son père dirigeait sa compagnie de chapeaux qui faisait fureur.  Ce dernier était découragé par les goûts étranges de son fils, qui «aimait des trucs de fillette», comme il le disait si bien.   En effet, Richard aimait et aime toujours les couleurs flamboyantes et les pastels, les petits animaux et les choses mignonnes.  

Le garçon grandit, et il fût vite évident qu’il possédait un grand talent de couturier. Il adorait faire des chapeaux.  Son père était plutôt content, car il était sûr que c’était lui qui lui avait implanté cette passion dans la tête grâce à son entreprise.  Mais quand ils allaient ensemble visiter ensemble la fabrique, Richard était bien plus intéressé par le travail des ouvriers que les discussions financières et administratives de Henry.  Le jeune adolescent se procurait des tissus et concevait lui-même des chapeaux qui étaient quand même impressionnants pour un garçon de son âge, même s’ils étaient extravagants.  Il les montrait à n’importe qui qui voulait bien les voir.  Mais il s’obstinait toujours avec son paternel, et refusait de prendre plus tard la relève pour devenir directeur de la Vermont Company.  C’est ainsi que pendant toute son adolescence et d’autres années encore, ils étaient tous les deux en conflit et se s’entendait jamais, en plus grand désespoir de la mère.  

Quand il fût un jeune adulte, il se vît forcer à marier, par la volonté de ses parents, une jeune femme nommée Fran.  Au début, elle semblait timide, et Richard voyait donc une opportunité de l’impressionner avec ses flots de paroles.  Mais il se rendit vite compte qu’elle n’était pas si gênée que ça pour lui dire de se taire.  Ni l’un ni l’autre ne pouvait se sentir et n’était pas capable de s’échanger une gentille parole sans que ce soit ponctué de sarcasme et d'ironie.  Ce fût la mère de Richard qui les sauvât en offrant à son fils la chance de se faire une réputation de chapelier chez les nobles qu’il prit sans perdre de temps.  Il eut enfin sa carrière rêvée et pu donc se construire chez lui un atelier qui équivalait à sa vraie tanière.  Il y était toujours, pour faire ce qu’il aimait le plus et pour s’éloigner de Fran qui l’énervait toujours.  Ils pouvaient enfin s’éviter en paix, mais maintenant ils se faisaient harceler, par leurs parents, pour qu’ils fassent ensemble un enfant.  C’est bien à contre cœur qu’ils l’ont fait, bien des années plus tard.  Mais de cet effort est venue la petite Pearl, qui fît toute la différence dans la vie de ses parents.

Pour Richard, qui considérait tout le monde comme lamentable à côté de lui, sa fille fût le petit trésor qui était plus beau que lui et plus pure.  Elle était la seule autorisée à pénétrer son atelier.  Ce petit bout de chou faisait sa plus grande fierté, et il en parlait fièrement dès qu’il en avait l’occasion.  Pearl était non seulement le terrain d’entente de ses parents, mais elle était aussi leur source de jalousie.  Si elle était avec Fran, Richard l’enviait et essayait d’attirer son attention, et vice-versa.  Il était quand même persuadé qu’il était le préféré, et faisait tout son possible pour la gâter.  Quand elle demanda pourquoi elle n’avait pas de petite sœur ou de petit frère, il ne put dire que parce qu’il n’aimait pas coucher avec des garces comme sa mère.  Comme lui, elle aimait bien les chapeaux, et était le modèle préféré de son père.  Ils partageaient ensemble leur appréciation pour les choses roses et mignonnes, et quand elle voulût faire une blague à son père, et lui avait mis de la poudre de craie bleue dans ses cheveux pendant qu’il dormait sur sa table de travail.  Après s’être promené une journée ainsi, il s’en est rendu compte et a réalisé qu’il aimait bien ça.  Alors il décida de se teindre les cheveux de couleurs différentes, laissant le choix à Pearl pour lui faire plaisir.  C’était leur petite tradition.  

Mais le petit univers heureux de Richard ne dura pas si longtemps quand Pearl tombât gravement malade.  Aucun des docteurs que Richard avait fait venir ont trouvés un remède qui ferait le rétablissement complet de la petite fille de sept ans.  Ses parents ne se disputaient même plus, ils faisaient juste à tour de rôle aller au chevet de la petite fille en silence.  C’est la seule période de temps où il y eut une certaine complicité entre les deux.  Pearl s’accrochât à la vie pendant longtemps, et quand le grand départ arrivât, ses parents restèrent ensemble avec elle.  Mais Fran dû sortir de la chambre plus tôt, car elle ne pouvait plus voir sa fille dans cet état, son cœur de mère étant en train de se briser en mille morceaux.

 Richard vît donc Pearl partir, et en pleurant en silence, il partît lui aussi, sans s’en rendre compte, vers une destination qui n’était certainement pas le paradis où sa chère petite chérie s’en allait : Né-Andarta.

Un peu de vous

Ton prénom :: Gab
Ton âge :: 17 ans
Ton puf:: Captain Gab
Expérience de rp :: Suffisante

Comment as-tu découvert le forum? :: Je suis déjà sur le fow.
Parrain/Marraine ? :: Nope!
Tes premières impressions / choses à améliorer :: C’est toujours aussi beau. c,:
Code du règlement :: Mangé par Fléau


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croc Sanguinaire
Déesse

avatar


Messages : 33
Points d'expérience : 2014
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageVen 2 Juin - 17:24
Bonjour à toi.

Le staff a parlé, tout est bon ici. Je te valide donc et t'envoies chez les Coeurs.
Tu auras ta couleur et ton rang sous peu. N'oublie pas d'aller recenser ton avatar dans le Bottin.

Bon jeu à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Richard the Fabulous! ~ Richard de Vermont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VERMONT UNIVERSITY
» Le gif du jour!
» Nastya ✘ I want fabulous, That is my simple request, All things fabulous, Bigger and better and best
» A fabulous links log of a sublime creature ~ Alexy Evans.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Administration :: Gestion des personnages :: Les fiches :: Fiches validées-
Sauter vers: