InvitéInvité



MessageDim 15 Jan - 22:47
Loki V. Lucchese
ft. Trafalgar D Water Law -One piece-

Nom(s) :: Lucchese
Prénom(s) :: Valentin, Oscar, Dante,Orio, Loki
Surnom(s) :: Appelle-moi juste mon roi.
Âge :: 27 ans
Sexe ::Mâle
Orientation sexuelle :: Bi
Nationalité :: Italienne
Groupe désiré :: Coeur

Époque d'origine :: 2001
Situation conjugale :::Fiancé
Situation familiale ::Une femme et une fille de trois ans laissées sur terre.
Ancienne profession :: Ex trafiquant et bras droit, Tatoueur.

(Vous pouvez distribuer 250 points)
Force :: 60/100
Vitesse :: 40/100
Endurance :: 60/100
Intelligence :: 90/100

Avis sur la situation ::« Putain, qu’es que je tuerais pour un café et une clope. »
Avatar du personnage
Caractère


Qui est Loki?
Qui est Orio?
Qui est Oscar?
Qui est Dante?
Et surtout qui est Valentin Luchesse…

Bonne chance à celui qui voudra connaître son véritable prénom. A vos risques et périls de seulement lui prononcer la première syllabe si vous le découvrez. Encore là, il faut le connaitre. Cet homme vous montreras une facette de lui, celle qui l’enchanteras sur le moment, celle qui lui sera le plus utile. Une chose est sure il mentira, il mentira comme il a toujours menti. Il sait que c’est la chose la plus importante dans ce monde pour survivre… Surtout, ne jamais se faire prendre car la sentence n’est jamais douce… Manipuler les gens est la seule chose qu’il a toujours su bien faire. Les manipuler afin qu’ils fassent tout ce qu’il veule, qu’ils lui obéissent, jusqu’à lui donné leur propre vie. Le contrôle… Une chose très difficile à atteindre pour la majorité des êtres humains, mais pas pour lui… Contrôler sa propre vie jusque dans les plus fins détails a toujours été son ultime but… Car qu’es qu’est la vie si tu ne peux pas posséder ce qui te revient de droit? Le contrôle, l’ultime source de pouvoir.


Physique

Taille :: 1m89
Poids :: 87 Kg
Corpulence :: Mince, sportive, musclé.
Teint de la peau :: Teint pâle légèrement brun comme la coquille d’un œuf.
Couleur des yeux :: Bleu foncé.
Taille des yeux :: Moyen.

Couleur des cheveux :: Noir, léger reflet bleuté naturel au soleil.
Coupe de cheveux :: Cheveux mi-long fluffy qui partent dans tous les sens. Plus les favoris et la barbichette.

Expression faciale :: Sévère,froide.
Visage :: : Long, creusé, mâchoire ciselé.
Sourcils :: Moyen qui termine mince.

Particularités :: Une cicatrice sur la tête  qui commence du haut de son sourcil droit jusqu’à passer au travers. (La marque des dieux. Lol.) Plus quelques cicatrices fines qui recouvrent son corps.
Style de vêtement :: Sobre, généralement noir. Parfois serré, parfois ample, ça n'a pas d'importance.
Emplacement du tatouage de clan :: L'intérieur du poignet gauche.
Autres tatouages :: Main, pied, bras, torse, cou, haut du dos. (Je vais les décrire au fur et à mesure.)

Épaules :: Carré, solide.
Mains :: Grandes mains aux longs doigts fins.
Jambes :: Grandes jambes.
Démarche :: Démarche assurée.

Sa voix :: Grave et froide.
Première impression quand on le/la voit :: Cela dépendra toujours de ce qu'il veut vous faire voir. S'il veut que vous le trouviez gentil et naïf, alors c'est ainsi que vous le verrez. Il semble pourtant avoir un regard mystérieux et une aura imposante.


Histoire

Du plus loin que je me rappelle ma vie a toujours été constitué d’une succession de mensonges. Le plus beau dans tout ça, c’est que l’on m’a toujours cru.

« Mon père est un grand dirigeant de compagnie, c’est pour ça que je suis rarement là. En plus une nounou me fait l’école à la maison. »

Mon père… Si j’avais eu un père, ça aurait été un bon début. Il s’appelait Samuel, il était mon géniteur, mais il n’était pas mon père, plus un ami stupide qu’on aime bien. Mon meilleur ami jusqu’à mes 9 ans. Il n’a jamais vraiment su comment s’occuper d’un enfant. Il ne savait même pas que j’existais avant qu’on me laisse devant sa porte. Pourtant, je suis resté longtemps chez cet homme-là. Les services sociaux ont essayé de me prendre plusieurs fois jusqu’à envoyer la police. Il revenait toujours me chercher. Il a tout fait pour me garder, mais ça n’a pas duré. La drogue et les putes ça toujours été quelques choses de sacré pour lui. Une addiction aussi forte que mon addiction aux mensonges. Il ne m’en voulait pas. Il disait que j’étais un caïd, que j’allais aller loin. Je suis content qu’il soit mort.

« Qui je suis… Je ne sais pas… J’ai mal à la tête… Qui êtes-vous? »

Le jour où il est mort, je discutais avec l’une de ses nombreuses conquêtes. Je n’en connaissais vraiment aucune. Que des noms. Certaines étaient très tactiles pour tout dire… Ce jours-là, des hommes étaient venues réclamer leur dû, leurs argents, mais il n’y en avait pas. Il est mort la gorge tranché. Je suis resté livide pendant que la femme assise à mes côté criaient. Une balle dans la tête et ce fut le silence totale dans la pièce. Je me sentais sourd, mais ce mutisme du rapidement être brisé. Alors, j’ai fait la meilleure chose que je savais faire. J’ai mentis. Ils ont cru qu’il pouvait me manipuler, alors ils m’ont amené.

« Pourquoi je t’aurais mentis? On est amis non? »

C’était une famille influente de la mafia italienne, il avait un fils de deux ans mon aîné et moi j’étais destiné à être son chien. À lui aussi, je lui ai mentis et il a cru que j’étais ce qu’il voulait que je sois. Un pauvre gamin des banlieues que son père sauvait de la misère, un ami pour lui, un gentil toutou, un chien de garde. Je n’ai jamais pu lui faire confiance, comme à personne d’ailleurs. À ce jour, j’étais Dante Lucchese.

Une chose importante à retenir. Lorsque l’on ment, il ne faut jamais se démentir, toujours être sure de soi. Toujours garder le contrôle. Les conséquences laissent des cicatrices.

On m’a appris à me battre, on à m’as appris à mordre et on m’a appris à tuer. Un démon déguisé en gosse. Pour protégé celui qui allait reprendre le flambeau, car il ne voulait pas de gardes du corps. J’avais 12 ans et j’aurais dû donner ma vie pour lui. Je ne sais pas si je l’aurais fait.

Mourir. Ce n’était pas planifié. Trop chose qui n’était pas planifié sont arrivé malgré moi. Une chose en particulier. Elle. Je ne pourrais la décrire sans la vulgarisée. Laura. Je suis un menteur, un manipulateur, mais elle, c’est d’un tout autre niveau. L’arnaqueur arnaqué c’est moi. La première fois que j’ai vu Laura, elle me détestait, elle voulait me montrer la vraie vie, me montrer à quel point elle avait le dessus. Je ne l’ai pas cru. Ceci était ma première leçon, se méfier de tout le monde, même les anges. Ceux-ci sont les pires. On se voyait souvent même si son père me détestait, puis j’ai disparu et on s’est revu plusieurs années après, quelques mois seulement, on déconnais souvent. Il n’aimait pas ça. Il voulait me garder pour lui, me faire faire ces milles caprices. J’ai su qu’on l’avait laissé pour morte dans un lac. À chaque départ, je l’ai cru morte et chaque fois, elle revenait. La deuxième fois, on était plus subtile, probablement pas assez... Je ne voulais plus la voir, mais Laura, elle sait ce qu’elle veut, elle a toujours su ce qu’elle voulait. Sale manipulatrice cette Laura. Me faire croire qu’elle était enceinte, puis réellement tomber enceinte… C’était plus fort que nous, à chaque fois qu’on se voyait, fallait qu’on baise.

Trois mois plus tard, je suis parti sous le nom d'Orio. T’as pas aimé. Tu m’as fait chercher trois ans en faisant croire que c’était seulement parce que j’étais parti avec 3 milliard…Mais non… Toi, tu me voulais pour toi tout seul. Si tu m’avais pas, personne ne m’aurais. T’étais le chef et pourtant, tu t’es déplacé de l’Italie jusqu’en Amérique pour moi. Pour voir ma sale gueule, pour sentir le métal froid contre ta main quand tu presse sur la détente, entendre le déclic et me voir sombrer devant tes yeux et ce de tes propres mains.

« Adieu Valentin. »

Sont les derniers mots que j’ai entendus avant de mourir… Puis d’ouvrir les yeux une nouvelle fois. Une grande respiration prise à la hâte me brûla les poumons d’air froid. Mon corps frissonnait alors que mes yeux s’habituaient lentement à la lumière…

Je ne regrette rien de tout ça, regretter est inutile et stupide… Sauf une chose. La seule et unique erreur de ma vie.  Avoir fermé les yeux suffisamment  pour que tu ais le temps de presser la détente…

Un peu de vous

Ton prénom :: Ethan
Ton âge :: 19 ans
Ton puf:: HarukiLangeDechuDesCieux(HLDDC) Ou juste Haruki
Expérience de rp :: 5 ans 1/2

Comment as-tu découvert le forum? :: J’étais sur WOS une semaine avant qu’il ferme, je l'avais découvert sur le blog de Riley.
Parrain/Marraine ? :: Ryan Miller.
Tes premières impressions / choses à améliorer :: C’est jolie, j’aime bien les couleurs, elles mettent dans l’ambiance. c'est calme et mystérieux à la foi.
Code du règlement :: Mangé par Fléau



Dernière édition par Loki V. Lucchese le Mar 17 Jan - 2:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fléau Mortel
Dieu

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 2021
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 20
Localisation : Panthéon

MessageMar 17 Jan - 1:49
Il y a eu du sang, de la sueur et des larmes, mais t'as bel et bien fini l'examen. Félicitations. o.o
J'te valide. c: Oublie pas de passer par le bottin et y écrire le nom de ton avatar. Il devrait y avoir un petit formulaire.

Bon rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité



MessageMar 17 Jan - 2:10
Ça été dure... J'en ai mal aux yeux maintenant. TT.TT
Demande le pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
Loki V. Luchesse - Don't pary for me-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Précipitation...(PV Loki Kiraj)
» Si l'amour est un rêve, alors laissez moi dormir... [Loki ♥ ]
» loki manis,un marine plutôt METAL[En attente de validation]
» Loki, l'Ombre grise ( E.C )
» Loki Laufeyson → Kneel before you die.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Administration :: Gestion des personnages :: Les fiches :: Personnages décédés-
Sauter vers: