Drake M. Jones
Roi

avatar


Messages : 11
Points d'expérience : 1
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 19

MessageJeu 8 Juin - 8:52
Drake Maron Jones
ft. Ookurikara { Touken Rambu }

Nom(s) :: Jones
Prénom(s) :: Drake, Maron
Surnom(s) :: Mar'
Âge :: 21 ans
Sexe :: Masculin
Orientation sexuelle :: N'a jamais su
Nationalité :: Australien
Groupe désiré :: Carreau

Époque d'origine :: Contemporaine
Situation conjugale :: Célibataire
Situation familiale :: C'est compliqué
Ancienne profession :: Barman

(Vous pouvez distribuer 250 points)
Force :: 65/100
Vitesse :: 60/100
Endurance :: 60/100
Intelligence :: 65/100

Avis sur la situation :: « Il faut survivre ? C'est ce que j'ai toujours fait. »
Avatar du personnage

Caractère

Battant, vainqueur, conquérant. Mais surtout. Solitaire. Tu n'aimes pas les gens. Ou plutôt, c'est eux qui ne t'aiment pas. En fait, tu n'as jamais su. Rejeté depuis toujours, tu n'as pas eu d'amis, jamais cherché à en avoir. Les gens sont chiants, les gens t'emmerdent. Dès que tu te démarques un peu, on t'en met plein la gueule. En soi t'as pas choisi dès le départ de rester seul. On te l'a imposé. Et puis à force, tu n'as plus essayé de devenir sociable. Seul, t'avances mieux. Les gens qui t'ont côtoyé, c'est pas toi qui les as approchés. Les filles non plus. Parce que mine de rien, t'as une belle gueule et tu t'en sers quand t'en as envie. Tu parles pas beaucoup, et comme t'as ce côté ermite, en grandissant, les gens ont trouvé que ça faisait de toi le mec un peu mystérieux, inaccessible, désirable de ce fait. T'en as eu des aventures, rien qui n'a jamais duré, parce que t'es pas fait pour être accompagné. Tu as cet air un peu blasé, mais ce sourire narquois qui pend toujours à tes lèvres. Pourquoi, à qui ? Tu n'as jamais su. Plus qu'un sourire, c'est un "vous ne m'aurez pas les gars". T'as jamais eu besoin des autres pour avancer. Tu t'es construit tout seul parce que tes parents te trouvaient trop turbulent pour te garder, alors ils t'ont abandonné. T'es peut-être un peu nerveux. Ça dépend des jours, ce n'est pas tout le temps. T'aimes pas la provoc', t'aimes pas qu'on te dérange. Tu restes pas dans ton coin pour rien Drake, au moins, t'as la paix. Mais tout le monde n'entend pas ça. A force, ça a limité ta patience. T'as pas besoin qu'on te le dise deux fois pour cogner. Tu vas au front, sans problème, c'est ton côté un peu nerveux. Mais ça veut pas dire que t'aimes ça. T'es plus l'observateur, tu te réjouis du mal des autres ou de leur bonheur. Tu t'en fous, tant que ça t'amuse. Parfois t'es un peu lunatique, tu passes d'une humeur à l'autre en deux secondes. Mais c'est pas ta faute, t'es comme ça depuis le berceau.


Physique

Taille :: 1m77
Poids et corpulence :: 77kg, mince, plutôt musclé sans être baraqué.
Teint de la peau :: Bronzée.

Yeux :: Petits, ambre
Coupe et couleur des cheveux :: Mi-long, brun


Visage :: Ovale, mince
Sourcils :: Minces

Particularités :: -
Style de vêtement :: Pas de style particulier. Disons casual/confortable
Emplacement du tatouage de clan :: Sur l'épaule droite.
Autres tatouages :: Un tatouage à l'aine, un autre entre les omoplates, un dans la nuque, un sous l'oreille gauche, un le long du bras gauche et un sur la cuisse droite.

Épaules :: Carrées mais pas énormément, pas trop larges.
Mains :: Petites mains, doigts plutôt longs et fins.
Jambes :: Grandes jambes
Démarche :: Démarche sûre, plus ou moins rapide.

Sa voix :: Grave mais pas trop.

Première impression quand on le/la voit :: Il a l'air séduisant, mais en même temps dur à approcher.


Histoire

« Nous sommes en décembre mille neuf cent quatre-vingt-seize. Le vingt-cinq pour être exact. C'est un jour froid pour l'été, plus frais que les autres sur le continent océanien. Quelque part dans un hôpital de Sydney, du côté de la maternité. Dans un chambre de l'hôpital, il y a des cris. Jusque là, tout va bien. Ah. Non ? C'est vrai. Les cris ne sont pas uniquement ceux du bébé. Oh et le bébé ? C'est toi Drake. Il est beau le jour de ta naissance. En plein été, le jour de Noël. Personne ne t'a jamais considéré comme un cadeau, ça non. Dans ta couveuse, tu hurles, tu t'agites, tu essaies d'attirer l'attention. Tout ce que tu gardes c'est que l'homme que tu vois là, avec son air méchant ne te hurle de te calmer. Ne vois-tu pas qu'il est occupé à crier avec ta mère ? Pourquoi ? Quel est le problème ? Ah. Si tu savais. Si seulement tu savais que c'était toi.

Voilà donc le schéma type. L'amour familial, tu n'as jamais connu. Dès ton plus jeune âge, tes parents t'ont mis de côté. Et étant enfant unique, tu n'avais personne avec qui t'occuper. Et personne pour s'occuper de toi. Alors naturellement, tu as commencé à enchaîner les bêtises puis les plus grosse connerie en grandissant. Très vite, tu en es arrivé à un stade où tes parents ne voyaient rien d'autres qu'un gamin trop turbulent, qui avait trop de répondant, qui manquait trop de respect, qui se battait trop, qui faisait toujours trop. Toi, tu cherchais juste à attirer leur attention. Et tu l'as eue. Le temps qu'il fallait pour qu'il puisse te placer. Tu avais dix ans quand c'est arrivé. Et à partir de là, tu n'as plus eu la même famille plus de quelques temps.

Tu leur en as voulu à tes parents. Parce que tu étais seul. Parce que tu étais isolé de force par les autres enfants, si bien que tu as fini par choisir l'isolement toi-même. Parce que tu avais une telle colère en toi que tu ne pouvais pas t'en débarrasser sans faire ne connerie ou deux dans la journée. Ce qui t'as valu d'être placé dans des famille d'accueil à plusieurs reprises jusqu'à ce que tu n'en trouve une à peu près stable. Enfin. c'est plutôt dans cette famille que tu as pu te stabiliser. Il y avait d'autres enfants, mais toi, tu as toujours préféré rester dans ton coin. Le matin, pour partir à l'école, tu étais toujours en retrait, et tu ne leur parlais pas vraiment. Ni à eux, ni aux autres élèves en cours d'ailleurs. Tu te disais que t'étais mieux comme ça, que t'avais pas besoin des autres. Même avec une famille, tu avais toujours été seul, alors pourquoi essayer après presque quinze ans de vie ? Tu n'as plus cherché.

Quand tu as eu seize ans, tu as commencé à décrocher un peu du lycée et de tous le reste et à traîner un peu. Tu ne faisais pas encore partie de ces gens dit "pas très fréquentable", mais ça ne t'empêchait pas de traîner, rentrer tard le soir malgré ton couvre feu, sortir avec des gens pour aller fumer des trucs qui bousillaient tes poumons et bider des verres des boissons qui déchiraient ta gorge. Ça avait le mérite de calmer la colère que tu gardais en latence, et qui refusait de disparaître. T'as commencé à rencontrer des gens, faire ds connexions ça et là, et puis, tu es parvenu à trouver un job de serveur au black de la sorte. C'était rien de fou, mais au moins, personne ne te reprochait de ne rien foutre de tes journées.

Tu aurais pu signer pour le quotidien presque tranquille si t'avais pas été mettre tes mains là où il fallait pas. Bah ouais, jeune homme travaillant illégalement dans un bar, tu as eu l'occasion d'en voir des choses. Des deals, des ventes, des marchés. Ce que tu savais pas par contre, c'est qu'on attendait un peu que tu vieillisses pour que tu rentres dans ce système. Et quand ça a été le cas, tu n'as pas eu le choix. Alors tu as commencé dans ces trucs là. Suivre le patron quand il allait là, surveiller, s'assurer qu'il n'y ait personne pour tout gâcher. Ouais. Sauf qu'un jour, ça a mal tourné.

Tu n'as pas remarqué le type. Personne ne l'as vu en fait. Mais quand il s'est fait voir, il a fallu se tirer, et en vitesse. Toi, tu étais venu en moto. Tu ne t'es pas fait prié. Seul un jour, seul toujours, tu n'as pensé qu'à toi et à la peau de ton p'tit cul à sauver. T'as démarré. Et t'as filé. Vite. Trop vite. Y avait cette vieille qui traversait la route, et tu allais trop vite pour freiner à temps, alors tu as changé de voie, croyant avoir le champ libre. Mais tu ne l'avais pas. Pas du tout. Comme t'étais pas le seul à rouler trop vite, la voiture en face a filé aussi, renversant la vieille que t'as essayé de protéger en prenant un risque, puis te ramassant au passage. Ah t'as eu mal à l'impact ouais. Mais après plus rien.

Et tout s'est fini là.

Ils ont cherché à réparer ton corps brisé à l'hosto. Tu sais pas comment tu le sais, mais tu le sais. Le truc, c'était que ton cas était foutu déjà.

Tu sais pas où tu vas finir, mais tu es certain de finir quelque part. »

Un peu de vous

Ton prénom :: Haha. Shasha, ça ira.
Ton âge :: Bientôt 19 ~
Ton puf:: Fût un temps, c'était Yû, aujourd'hui, c'est Isa.
Expérience de rp ::Hum... Quatre ou cinq ans maintenant, je sais pas...

Comment as-tu découvert le forum? :: J'ai reçu un mail, et puis j'ai attendu et hop ! Me voilà.
Parrain/Marraine ? :: -
Tes premières impressions / choses à améliorer :: Ca sent l'neuf.
Code du règlement :: Mangé par Fléau c:



Dernière édition par Drake M. Jones le Mar 27 Juin - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croc Sanguinaire
Déesse

avatar


Messages : 34
Points d'expérience : 2014
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageVen 23 Juin - 9:35
Bonjour et rebienvenue, donc.
(Deux membres du staff sur trois ne t'étant probablement pas très familiers, moi et Fléau avons joués les personnages de Marionnette Winchester, Liang Tsao et Leet Saddler, puis Marianne Falconey et Ryan Miller sur l'ancien Né-Andarta, si ça peut nous rendre un peu plus reconnaissables. '^')

Cela fait maintenant deux semaines depuis la création de cette fiche. Souhaite-tu demander un délai pour la compléter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake M. Jones
Roi

avatar


Messages : 11
Points d'expérience : 1
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 19

MessageMar 27 Juin - 13:02
Non, c'est moi, sorry, j'me suis faite prendre par le temps IRL.
Je crois que c'est bon. J'espère qu'il n'y a pas trop de mots, j'ai vraiment plus l'habitude du minimum en terme de fiche...
Donc j'espère que ça ira, et je vais faire comme si j'étais pas frustrée par la qualité de ma fiche :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléau Mortel
Dieu

avatar


Messages : 68
Points d'expérience : 2022
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 20
Localisation : Panthéon

MessageJeu 29 Juin - 3:00
Aucun problème, ce sont des choses qui arrivent. c:
On va regarder ta fiche sous peu et probablement la valider dès que possible. ^-^
( Je le ferais maintenant si j'avais mon ordi et que je devais pas aller me coucher pour pas mourir pendant le travail demain xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croc Sanguinaire
Déesse

avatar


Messages : 34
Points d'expérience : 2014
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageJeu 29 Juin - 11:26
Rebonjour!

Le staff a parlé, pas grand chose à redire, je te valide donc et confirme ta présence chez les Carreaux.

Tu recevras ton rang et ta couleur sous peu. N'oublie pas de passer dans le Bottin pour recenser ton avatar.

Bon jeu à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
« Here I come » | Drake M. Jones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Kathleen Jones
» Né en 17 à Leidenstadt de Fredericks, Goldman, Jones...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Administration :: Gestion des personnages :: Les fiches :: Fiches validées-
Sauter vers: