Konstantinos
Deux

avatar


Messages : 8
Points d'expérience : 33
Date d'inscription : 29/05/2017

MessageMar 30 Mai - 3:58
Konstantinos
ft. Berserker,
Fate Stay Night

Nom(s) :: Xenes
Prénom(s) :: Konstantinos
Surnom(s) :: Dieu (Autoproclamé)
Âge :: 40 ans
Sexe :: Masculin
Orientation sexuelle :: Hétéro
Nationalité :: Grecque
Groupe désiré :: Coeur

Époque d'origine :: Renaissance
Situation conjugale :: Célibataire
Situation familiale :: Abandonné par sa mère
Ancienne profession :: Tueur Vagabond

(Vous pouvez distribuer 250 points)
Force :: 100/100
Vitesse :: 20/100
Endurance :: 80/100
Intelligence :: 50/100

Avis sur la situation :: Frustré d'avoir moins de personnes potentielles à annihiler
Avatar du personnage

Caractère

Konstantinos à un énorme God Complex et un dégout pour tout ce qui l’entoure. Il trouve son bonheur dans le malheur des autres et peut être pris d’un fou rire incontrôlable si une situation tourne en sa faveur. Il veut absolument détruire le rêve de tous les autres et son but ultime est de faire perdre l’envie de vivre à tous ceux qui croisent sa route, quitte à s’acharner sur la personne même si elle est à terre. Il veut voir les autres souffrir et succomber à leurs démons intérieurs de haine pour les annihiler complètement. Il se pense bien supérieur à tout être humain sur cette planète et il le fait savoir ! Il utilise fréquemment la peur, le chantage et la manipulation pour que les autres agissent comme il le veut, souvent en les faisant s’entretuer avec un bon mental breakdown au passage.

Il est solitaire, ne fait confiance à personne et n’en voit pas le but, lui seul peut être le Dieu de ce monde ! Il n’a pas d’autres pensées que son prochain coup pour ‘’Crush’’ quelqu’un complètement, il veut tout avoir et se trouve entièrement parfait, il est totalement libre de ses gestes et ne s’arrêtent vis-à-vis rien ! Les valeurs ? Pfff c’est pour les faibles qui ne veulent pas se laisser aller complètement ! Konstantinos fait tout ce qu’il le veut, quand il le veut et va faire regretter amèrement quiconque qui tenterait de lui donner un ordre.

Il est aussi très perfectionniste envers lui même et s'entraine énormément pour s'assurer de garder son statut autoproclamé de ''Dieu'', sa force démesuré et sa carrure lui donne son assurance hors du commun et fait de lui un redoutable adversaire.

Il veut être la perfection incarné en tout point et à un très énorme ego. Il veut propager la misère de la manière la plus efficace possible en tentant de manipuler tout ceux qui se dresse sur sa route. Il va souvent dire qu'il est un dieu et le pense sincèrement, ammenant même des analogies à Dieu comme des jugements divins ou pensant amener la justice (entendons par là ''sa'' justice) dans le monde. Il est énormément colérique et va tenter d'exterminer quiconque qui rit de lui ou le diminue de son rang autoproclamé de Dieu, son God-Complex le ronge et ne pas être le meilleur l’horripile au plus haut point.

Il a bien évidemment des faiblesses, mais aucune peut le toucher d'un point de vue émotionnel (à part pour le mettre en colère en riant de lui ou en se pensant soi-même comme tout puissant). Son but est que absolument rien du tout ne pourrais être pris en otage contre lui et même si ça devait arriver, il n'hésiterait pas à se foutre de la prise d'otage et d'attaquer comme si il n'y en avait pas. Il est froid et manipulateur, il veut tout avoir parce que selon lui il est supérieur et parfait en tout point à tout les autres. Il est par contre énormément arrogant et sous-estime tout le monde (ce qui le fera tuer d'ailleurs). Il n'est pas non plus très intelligent, il peut certes manipuler les autres parce qu'il a vu ses maîtres faire et qu'il s'est excercé à le faire, mais sa connaissance de tout autres choses qui n'est pas en rapport avec le fait d'apporter du désespoir ou se perfectionner est très limité. Il fonce toujours tête baissé et peut se faire prendre très facilement de revers si quelqu'un est bien préparé.

Au final, Konstantinos est une grosse brute sans coeur, sans cervelle et sans queue (il se fout de tout ce qui est sexuel), qui se prends pour un Dieu et qui est très fort physiquement, mais qui est aussi pas très intelligent et dont les connaissances sont très faible.


Physique

Taille :: 2.1m (6''9)
Poids et corpulence :: 170kg (375lb) Corpulence : Géant costaud et musclé.
Teint de la peau :: Métis

Yeux :: Grand yeux brun foncé
Coupe et couleur des cheveux :: Long cheveux noir charbon qui traînent à l'arrière de la tête et qui frise sur la fin.


Visage :: Visage long avec mâchoire bien définis.
Sourcils :: Il n'en a pas mais ses arcanes sourcilières (je ne sais pas si ça s'appelle comme ça) sont bien définis et donne l'impression qu'il est constamment en colère.

Particularités :: Beaucoup de cicatrices dû à ses nombreux combats et son passé d'esclave
Style de vêtement :: Souvent torse nue, jupe en cotte de mailles
Emplacement du tatouage de clan :: À l’endroit où se trouve son vrai cœur (ironiquement)
Autres tatouages :: Inexistant

Épaules :: Carré et très solide, on dirait qu'il porte des épaulettes de football, sauf que non.
Mains :: Énorme main avec des veines très apparente pour étouffer ses ennemis.
Jambes :: Jambes de tailles moyenne mais quand même très musclées.
Démarche :: Vraiment lente et intimidante avec le torse bombé.

Sa voix :: Très grave, celle cliché d'un démon.

Première impression quand on le/la voit :: Sa musculature imposante et son visage inspire la peur et donne envie aux autres de fuir généralement.


Histoire

Née en 1208 dans le village d’Oia en Grèce, Konstantinos est née dans une famille très pauvre avec seulement une mère monoparentale à ses côtés. Dès sa naissance, sa vie fut un véritable cauchemar, sa mère le battait constamment, le nourrissait peu et montrait un dégout énorme envers lui. Elle lui apprenait quand même la base comme marcher et bien agir en société, mais elle lui n’apprenait rien au niveau scolaire et était beaucoup trop pauvre pour l’envoyer à l’école. Sa mère le manipulait constamment avec des menaces et en essayant de jouer avec les sentiments du petit Konstan. Elle lui forçait à faire pleins de tâches ménagère et beaucoup de tâches physiques qui lui ont permis d’être bien en forme pour son âge, c’était comme ça jusqu’à ses 10 ans.


Le jeune homme était coupé de tous contacts, sa mère refusait catégoriquement qu’il sorte de la maison pour quoique ce soit. De ce fait, il n’avait pas d’amis, ni même de réels connaissances, il ne connaissait que sa mère et le calvaire qu’elle lui faisait, mais pour lui tout cela était normal. Il avait aussi de quoi s’attacher, sa mère n’avait beau pas être très aimante, elle le nourrissait et lui donnait un logis, montrant qu’elle avait peut-être un peu d’affection pour l’enfant. C’est du moins ce qui croyait avant qu’à 12e anniversaire il fut vendu à un marchant d’esclave par sa propre mère contre de l’argent. Le pauvre enfant pleurait et criait, il n’avait rien connu hormis sa mère et un peu son village, il ne voulait pas partir et ne comprenait pas pourquoi sa mère l’échangerait. Alors qu’il suppliait sa mère de le reprendre, elle lui donna un regard noir et lui dit sèchement ‘’Je ne t’ai jamais aimé, tu as détruit ma vie.’’ À ces mots, Konstantinos eu un genre de ‘’mental breakdown’’ il hurlait à pleins poumons, se sentait trahis, voulait tout casser pour défouler sa rage.

Durant tout son adolescence, il se fit abuser par des aristocrates mesquins qui ne cherchait qu’à l’humilier et lui faire perdre toute sa dignité, tout le monde se moquait de lui pendant qu’il se faisait frapper au sol, on lui crachait dessus, lui disait qu’il n’avait aucune raison de vivre, que tout le monde voulait le voir mourir ! Pendant toutes ces années, le jeune homme subissait tout en s’instruisant davantage en lisant des livres chez ses maitres pour peaufiner ses connaissances. Les histoires ne lui intéressaient pas, pour lui tout cela était de la foutaise, ce monde n’était que de la merde et tout le monde méritait d’aller en enfer ! Il eut un énorme dégout pour l’humain en général, en n’ayant connu AUCUN amour véritable et en ayant vécu un enfer, il vint à la conclusion que l’homme est mauvais et que ce monde mérite de baigner dans le sang pour ce qui lui fait subir ! Konstantinos apprenait beaucoup en observant ses maitres, il voyait comment ils étaient mesquins et essayaient de manipuler par tous les moyens, l’esclave avait une fascination pour cette technique et la respectait car elle permettait d’obtenir tout ce qu’un homme peut désirer.

À l’âge de 20 ans, alors qu’il se faisait servir une bonne correction, il osa et se rebella contre son maitre. Il le poussa à terre, se mit dessus et le roua de coups de toute ses forces, le sang giclait mais il aimait ça, il était totalement heureux de tuer cet homme qui lui a fait vivre un enfer pendant tant d’années ! Il contempla le corps et se mit à rire, un fou rire hystérique, une sensation chaude qu’il n’avait jamais éprouvée auparavant.



Évidemment, Konstantinos fut arrêté pour ce qu’il a fait, puis fut condamnée à mort. Le tueur s’en moquait complètement, il n’avait aucune raison de vivre et avait bien hâte de quitter cette terre pourrie jusqu’à la moelle. Il restait bien silencieux mais en lui il maudissait tous les dieux de l’avoir fait naître, il aurait préféré ne jamais avoir été née. Malheureusement pour lui, son heure n’était pas encore venue, un homme riche qui cherchait des mercenaires pour tuer des cibles influentes, graissait la patte du gouvernement pour qu’il puisse venir piger dans les condamnés à mort. Il était intrigué de la façon que Konstantinos avait tuer son maître de sang-froid, en plus il était très grand et costaud, ce qui sont des atouts non négligeables quand il est temps d’essayer de tuer quelqu’un. Malgré son énorme envie de mourir, le condamné accepta de rejoindre le riche homme, car ça lui permettrait de continuer à faire l’activité qui, juste à présent, lui avait apporter le plus de satisfaction dans sa vie : Tuer.

Il sortit de prison et se mit à s’entrainer très fort afin d’être plus puissant que n’importe qui, il cherchait à étouffer ses cibles de ses propres mains et d’être capable de tuer tout se croisait son chemin. Il voulait éradiquer cette terre de tous les impures vivants, c’est-à-dire tout le monde. En ayant comme seul passion le meurtre et l’entrainement, Konstantinos devint un véritable monstre, il ne s’attacha à personne et ne cherchait pas à être aimé, il voulait tout simplement assouvir ses pulsions intérieures et libérer sa folie. Il améliora ses techniques de meurtres à mesure qu’il en exerçait et devenait de plus en plus un gros tas de muscles avec les années qui passait. Il finit même par tuer le gars riche parce qu’il lui avait donné un ordre, mais cette fois-ci, l’homme baraqué en avait marre, il ne voulait plus jamais recevoir d’ordre de qui que ce soit, il voulait faire ce qu’il veut quand il le veut et être l’esclave de personne. Il avait même planifié son coup pour tuer le riche et s’enfuir sans se faire prendre.

Maintenant âgé de 32 ans, il était un des hommes les plus recherché du pays, on pouvait voir des affiches dans les rues portant son nom avec une prime, il dû se promener avec une capuche pour tenter d’éviter les autorités. Ses pulsions meurtrières continuaient de le ronger de l’intérieur, il se promenait donc loin des villes pour attaquer les voyageurs innocents, c’est là qu’il perfectionnait ses techniques de chasse, d’exécution et de manipulation. Il avait le don de parler pour essayer de pousser un couple à s’entretuer en prenant leur fille en otage, il tentait de mettre la confusion dans un groupe pour que les uns ne fassent plus confiance aux autres, il attacha une mère pour tuer ses 3 enfants devant elle en les décapitant et amenant leur tête devant la même. Konstantinos était complètement sadique et dégénéré, en tuant ses victimes il riait hystériquement en criant : ‘’Agenouillez-vous devant votre DIEU ! Vous ne pouvez rien contre la puissance DIVINE !’’ Chaque crie qu’il entendait sonnait comme une mélodie à ses oreilles et chaque sanglot était un délice à gouter. Ses victimes apportaient toujours une résistance, mais l’expérience accru et la force de Konstantinos faisais de lui quelqu’un de victorieux, surtout qu’il s’amusait beaucoup plus avec les faible d’esprit qu’avec ceux qui auraient pu amener un vrai défi.

Son but n’était d’avoir aucune attache, il s’entrainait physiquement et mentalement à tous les jours pour que personne ne puisse lui donner le même sort que lui donne aux autres, il refusait de se faire battre et encore plus de se faire manipuler, il se servait de sa rage intérieure comme moteur au quotidien. D’ailleurs il commençait à bien maitriser l’art de la rhétorique à force de bombarder ses victimes de discours manipulateur et de menace, il voulait inspirer la peur et pousser les autres aux désespoir le plus total pour les rendre fou et enlever leur envie de vivre.

Pour vivre il ne faisait que dépouiller les corps de ses victimes et voler les mieux nantis dans les grandes villes où il se faisait plus discret puisqu’il était hautement recherché. Il est d’ailleurs arrivé bien souvent qu’il se fasse repérer, mais il avait un don pour réussir à se faufiler dans les petites rues et tenter d’abattre ses ennemis en tentant de les séparer en le plus petit groupe possible pour pouvoir les battre. Il n’a jamais connu quelqu’un qui pouvait le rivaliser en duel et sans arme, cette personne doit forcément exister, mais Konstantinos s’entraine tellement et est tellement passionné et investis dans ses meurtres et dans sa propre perfection, qu’il est bien normal qu’il soit considéré comme ‘’fort’’. Malgré tout, ses combats lui ont apporté bien des cicatrices : Beaucoup de coup dans le dos et même au torse. Heureusement pour lui, il est bien endurant et sa corpulence l’aide à tenir quelques coups.

Quelques années plus tard il se rendit dans son village natal pour se venger, ce village était la seule chose ‘’sentimental’’ qui lui restait et ce, uniquement parce que c’est relié à son enfance. Il observait ce qui pouvait lui résister et essaya de trouver le meilleur moyen pour mettre ce lieu à feu et à sang. Il se rendit aussi dans son ancien chez lui pour constater sans surprise que sa mère était morte depuis longtemps, il demanda même aux habitants qui ont confirmé ce qu’il pensait. C’est bien dommage puisqu’il aurait adoré lui faire très mal.



Le village étant bien éloigné des grosses villes, Konstantinos savait que s’il pouvait éliminer les gardes ici, il pourrait faire une grosse boucherie. Il se rendit au poste de garde et tua un par un la moitié des gardes (ce qui n’est pas nombreux) en les poignardant par derrière et n’hésitant pas à utiliser les armes disponibles. Après un moment, il se fit prendre et dû courir tout en essayant de tuer le plus de garde sur le passage, la nouvelle se propagea mais il était trop tard, les villageois se barricadait dans leur maison pendant que Konstant exterminait ce qui restait de protection dans la ville. Il reçut énormément de coups et commençait à bien saigner, mais il ne pouvait plus reculer, il devait prouver à tous qu’il était un Dieu !

Il massacra le petit village avec des armes et sa grande force, il était dans une excès de rage insoutenable. Quand il eut fini d’éradiquer tout ce qu’il voyait, il se mit à rire en admirant les rues jonchées de corps puis se mit à crier : ‘’Vous n’êtes rien devant moi !! Je suis le Dieu de cette planète ! Prosternez-vous devant l’homme le plus puissant du monde ! MOUHAHAHAHA!!!’’.

Après cet évènement, Il propageait le mal absolu en ne se pliant à aucune loi, il vivait sa vie comme il l’entendait et sans rien pour ne lui empêcher. Rien sauf une cavalerie qui la vue sur le bord de la route, Konstan a beau être fort et se penser pour Dieu, il n’est pas un être divin. Il l’apprit à ses dépens quand il se fit arrêter à ce moment-là, il essaya bien de tuer les gardes mais avec une armure, un nombre très nombreux et même des chevaux, il ne pouvait pas aller bien loin seul. Konstantinos se fit condamner à mort et maudissait le ciel pour ce qui est arrivé, il jura de se venger et même sur l’échafaud il continua de clamer haut et fort qu’il était le Dieu unique et que personne ne peut s’opposer à lui. Il mourut à l’âge raisonnable de 40 ans, au sommet de sa forme physique et au sommet de sa folie mentale de propager la destruction pour devenir le Dieu de ce monde.

Un peu de vous

Ton prénom :: Francis
Ton âge :: 18 ans (Je fais pipi debout, j'ai toutes mes dents, etc.)
Ton puf:: Anar  pig
Expérience de rp :: Presque 5 ans maintenant

Comment as-tu découvert le forum? :: Voulez-vous vraiment entendre cette histoire ??
Parrain/Marraine ? ::  pirat
Tes première impressions / choses à améliorer ::  affraid
Code du règlement :: Mangé par Fléau



Dernière édition par Konstantinos le Sam 3 Juin - 18:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléau Mortel
Dieu

avatar


Messages : 69
Points d'expérience : 2022
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 20
Localisation : Panthéon

MessageVen 2 Juin - 0:39
Coucou c:
La staff a eu le temps de lire la nouvelle version de ta fiche et voici ce qui en ressort.

Alors, dans les informations générales du personnage, il manque le nom du personnage et de l’anime d’où vient l’avatar ainsi que l’image qui est supposée allée dans le rectangle de droite.
De plus, il serait plus approprié de marquer quelque chose comme «abandonné par sa mère» pour la situation familiale plutôt que «inexistante», puisqu’il a des parents.

Pour le physique, les «yeux rouges» sont encore mentionnés dans les particularités et il est mentionné que Konstantinos n’a aucune cicatrices, mais ce détail n’est pas compatible avec l’histoire vu son passé d’esclave.

Pour le caractère, il serait bien de mettre l’accent sur le côté God Complex, perfectionniste et manipulateur de Konstantinos, car son caractère se rapproche beaucoup de celui des Piques.
Aussi, nous avons remarqué que ton personnage ne semble pas avoir de faiblesse du tout. Un défaut ne consiste pas nécessairement en une faiblesse. Par contre, son amour pour les enfants pourrait très bien en devenir une.

Maintenant, l’histoire en général.
Le staff s’est entendu pour dire que finalement, l’éducation ne fait pas nécessairement monter la valeur d’un esclave et que le fait que Konstantinos soit éduqué ou pas n’est pas tellement pertinent dans l’histoire. L’éducation ne le rend pas plus intelligent ni plus apte à manipuler les gens. Par contre, il serait bien assez intelligent pour apprendre à manipuler en regardant les agissements de sa mère et de ses maîtres ou en constatant qu’il peut manipuler quelqu’un par la peur, c’est-à-dire avec des menaces.

Aussi, puisque sa mère comptait le vendre comme esclave depuis le début, lui enseigner des matières scolaires n’est pas à son avantage. Il serait plus probable qu’elle lui enseigne les bonnes manières, la cuisine et comment faire des tâches ménagères pour le rendre plus robuste.

Par rapport aux meurtres qu’il a fait, nous avons aussi remarqué que les victimes ne semblent pas se débattre beaucoup ce qui est assez peu probable. Puis, il ne semble pas être recherché par les forces de l’ordre plus que ça, alors que c’est une tueur en série et, plus tard, un mercenaire.

Sinon, pour ce qui est de la petite fille qu’il a adoptée, c’est seulement irréaliste qu’elle se fasse battre à mort par des enfants de 10 ans. Les enfants sont peut-être des créatures cruelles, mais pas au point de battre une petite fille à mort sans raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléau Mortel
Dieu

avatar


Messages : 69
Points d'expérience : 2022
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 20
Localisation : Panthéon

MessageSam 3 Juin - 18:40
Les modifications ont été approuvées ! Tu fais désormais partie des Coeurs.
N'oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin avant de commencer le jeu.
Have fun ! c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
Le mal incarné -Konstantinos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GAME VALDÈS ► mathilda bernmark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Administration :: Gestion des personnages :: Les fiches :: Fiches validées-
Sauter vers: