AdminAdmin
avatar


Messages : 107
Points d'expérience : 2073
Date d'inscription : 26/12/2016

MessageDim 8 Jan - 15:54


Les Dieux de Né-Andarta

Les Dieux, piliers du monde que nous connaissons, sont des entitées dotées de capacités surnaturelles. Ils sont composés d'une énergie qui leur est propre, constituant son pouvoir et sa puissance.

À sa naissance, c’est-à-dire quand le Père des Dieux la crée, une divinité est facilement comparable à un bébé humain qui grandira par la suite de façon significative. Il faut savoir que l'apparence humaine n'est qu'une enveloppe à la constitution remarquablement différente selon l'endroit où son propriétaire se trouve.
Au Panthéon, ce corps est comparable à une coquille d’énergie que le Dieu contrôle en usant de son aura.
Sur Terre ou sur le Plateau, le corps est soumis aux lois physiques des hommes. Sa chair et ses os se concrétisent, des organes se forment en-dedans d’eux et se mettent en marche. La divinité devient alors aussi vulnérable qu’un humain.

États possibles pour un Dieu :

- Éveillé : C’est l’état normal d’un dieu, soit celui qu’il a par défaut quand il a été créé. C’est dans cet état qu’il peut interagir avec les autres dieux et avec l’univers, déployer ses pouvoirs pour agir sur le monde de manière active. Actuellement, il y a 5 dieux Éveillés, à savoir Océan, Nature, Animaux, Maladies et Chaos.

- Endormi : Un dieu peut atteindre l’état endormi quand il a trop usé de son pouvoir ou en cas de lassitude extrême. Le dieu entre alors en léthargie dans sa chambre, au panthéon, et est entouré par un cocon protecteur. Dans cet état, aucun autre Dieu ne peut pénétrer sa chambre. L’élément du dieu reste toutefois actif et fonctionne correctement.

- Puni : Un Dieu est puni lorsqu’il a enfreint l’une des règles régissant le panthéon. Il est alors envoyé sur Terre pour vivre l’existence d’un humain, afin d’expier sa faute et d’apprendre de ses erreurs. Le Dieu perd ses souvenirs pendant sa vie humaine et les récupère à sa mort. C’est une expérience fortement désagréable. En général, les divinités ne la testent qu’une seule fois. Cependant, certains, comme la déesse des Animaux, sont des récidivistes actifs.

- En cours de purification : La mère des Dieux a la capacité de purifier les dieux créés par le Père. Les Dieux purifiés doivent passer par un processus douloureux dont la consistance n’est connue que de la Mère. Les Dieux purifiés voient leur personnalités détruite et doivent recommencer à zéro.

Les capacités des Dieux :

Chaque Dieu est doté de capacités magiques à l'instar de ses pouvoirs. À la fois source de leur force et de leur longévité, ces capacités sont illimitées en terme d'influence. Cependant, aucun n'a exploré les limites de sa puissance, entre autres à cause des limites imposées par leur enveloppe d’énergie. Les Dieux n’étant pas infaillibles, il faut savoir qu'ils doivent se mettre à l’état endormi régulièrement s'ils usent trop de leurs capacités.

Toutes les divinités ont également les facultés communes suivantes :

ゝ L'aura
C’est la manifestation énergétique de la puissance d'un Dieu. Sa taille et sa couleur dépendent donc uniquement de son propriétaire. Ce dernier peut changer sa taille et le sentiment qu’elle dégage à volonté.
Quand deux auras se touchent elles peuvent s’attirer ou se repousser de façon plus ou moins violente ou encore ne pas s’influencer du tout. L'interaction d’auras peut avoir un impact destructeur sur les alentours, mais cela n’arrive qu’en cas de conflits divins.
Bien qu'invisible à l'œil humain, cette essence divine imposera à l’humain un sentiment de danger, plus ou moins puissant selon ce que le Dieu veut lui faire ressentir. Sur le Plateau, l’aura a une superficie plus petite.

ゝ Les transformations
De base, chaque Dieu possède une apparence humaine. Cependant, ils peuvent se transformer en sphère d’énergie pure lorsqu’ils sont au Panthéon ou sur le Plateau. Cette forme leur est utile pour épier les humains du Plateau ou pour rester éveillés plus longtemps, car ils perdent moins d’énergie à ce moment.

Présentation des Dieux

⋯ Le Père des Dieux :
C’est la première entité à être apparue. Ce dieu est sans doute le plus mystérieux de tous, puisqu'il est né avec la science infuse, la capacité de tout voir et de tout entendre à tout point de son univers. Il perdra toutefois sa capacité d’omniscience lorsqu'il enfantera son premier fils. Ce dieu est à l’image du Père idéal, c’est-à-dire qu’il a porté un soin tout particulier au monde qu’il a créé et à ses enfants. Il n’a aucun pouvoir, car il n’est qu’un contenant ; il ne peut qu’imposer ses règles à ses enfants et sanctionner ceux qui lui désobéissent. Il est donc obligé d’enfanter chaque dieu pour ajouter des fonctions à l’univers. C’est pourquoi le Roi des dieux s’est entouré de multiples enfants au fur et à mesure que le temps passe.
Las des multiples événements du monde qu’il a créé, il a finit par s’endormir et ne s’est jamais réveillé.

⋯ La Mère des Dieux :
La Mère des Dieux est une entité du même rang que le Père, c'est-à-dire une entité d'un niveau supérieur à celui des dieux. Si le Père des Dieux est le porteur de la Création du monde et de l'univers, la Mère des Dieux, quant à elle, est porteuse de sa destruction. En effet, son unique capacité se manifeste quand elle met l’un des Dieux en état de purification, ce qui détruit leur personnalité et les remet à zéro en quelques sortes.
On raconte que c'est après la purification de l'un des enfants du Père que les quatre dieux les plus anciens, soit Temps, Dimension, Rêve et Matière, ont uni leurs forces pour repousser et endormir la Mère des Dieux dans un coin reculé de l’univers afin d’éviter de voir leurs personnalités détruites.

⋯ Le Dieu du Temps :
Le premier dieu à apparaître en dehors des deux entités supérieures. C’est le dieu chargé de symboliser et de réguler le temps qui passe. Son apparence physique évolue en fonction de son humeur, allant de vieux à jeune en quelques dixièmes de seconde. Il est d’un naturel taciturne et distant. Le Dieu du Temps est le seul à pouvoir se promener dans le passé sans devoir passer par les Archives du Panthéon, une librairie sans fin qui contient l’histoire de tous les vivants ayant existé jusqu’à maintenant.

⋯ Le Dieu des Dimensions :
Le Dieu des Dimensions est le dieu incarnant l’espace et ses douze dimensions. Il a la capacité d’augmenter ou de réduire le nombre de dimensions qui affectent un objet, ce qui donne l’impression qu’il peut se téléporter lorsqu’il se déplace. Étant sociable et joueur, il lui arrive d’utiliser son pouvoir sur un humain, lui donnant accès aux dimensions supérieures, ce qui peut provoquer la folie, car le cerveau humain n’est pas conçu pour comprendre les dimensions matérielles au-delà de trois. Il peut, par exemple, réduire un objet de trois dimensions à un simple plan.

⋯ Le Dieu de la Matière :
Le Dieu de la Matière est le dieu qui a donné naissance à la matière qui compose ce monde. Il est capable de générer n’importe quelle matière dans les quantités de son choix et dans les formes de son choix autour de lui. C’est l’un des quatre gardiens faisant partie des dieux, puisque son élément est essentiel à l’univers. Ce dieu étant fainéant et désinvolte, il a besoin de l’inspiration du Dieu du Rêve pour créer des objets.

⋯ Le Dieu du Rêve :
Le Dieu du Rêve est le dieu des idées abstraites, de l’imagination, des idéologies, des pensées et des ambitions. C’est l’incarnation même de l’intelligence et des capacités cognitives propres à l’humain et à certains animaux qui permettent d’analyser des situations et de créer des arts, des sociétés, etc. Son pouvoir lui permet de comprendre instantanément le comportement des êtres vivants et de faire naître des idées dans le cerveau de ces derniers sans qu’ils ne s’en rendent compte. Autrefois extravagant et joyeux, les rumeurs veulent qu’après sa purification il soit devenu irrespectueux et méprisant.

⋯ Le Dieu de l’Ordre :
Le Dieu de l'Ordre est la divinité protectrice de la Terre. Il est le symbole de l’équilibre qui règne dans les sociétés autant humaines qu’animales. Sa position dans le panthéon lui a valu quelques envieux, puisqu’il est le seul Dieu autorisé à intervenir avec un impact conséquent sur l'histoire humaine. La majorité des prophéties auraient d'ailleurs été écrites de sa main. Son pouvoir consiste à créer et amplifier l’influence des vertus afin que le monde atteigne un état de paix. En sa présence, les vices se retrouvent automatiquement affaiblis.
Ce Dieu si bon est le seul qui soit présentement en état de purification. La Mère ayant été endormie, personne ne peut le sortir de cet état.

⋯ Le Dieu du Chaos :
Issu des péchés propres à la race Humaine, le Dieu du Chaos en est la parfaite illustration jusque dans ses pouvoirs. En effet, sa seule présence corrompt le corps et l'esprit, fait grandir les vices cachés et réduit au silence les vertus les plus faibles. Mentalement instable, ce Dieu réside pour sa propre sécurité dans le Monde Inversé, seul endroit qui lui permette de se sentir entier. D'ailleurs, personne ne regrette cet exil volontaire, puisque, dans le Panthéon, personne n'apprécie Chaos. Certains phénomènes terrestres inexpliqués, comme les esprits, sont causées par l'action distante de Chaos sur l'esprit humain. D'ailleurs, certains esprits plus réceptifs auraient pu « capter » les murmures du Dieu. Lovecraft lui-même aurait simplement transcrit les propos de ce Dieu si effrayant pour l'esprit humain dans ses écrits.

⋯ La Déesse de la Nature - Flore Ravageuse :
Voulant voir la Terre s'embellir et ne plus être un immense rocher, le Père des Dieux souhaitait qu’une divinité soit capable de décorer un monde entier ainsi que de contribuer à faire durer la vie des organismes vivants. Cette déesse est alors devenue la mère de tous les végétaux : elle peut les créer, les contrôler et les détruire à volonté. Ne se gênant pas dans la création de ses plantes, elle leur donne toutes spécificités, aussi bien mortelles que curatives, voire totalement inoffensives, variant d'une espèce à l'autre et elle fait toujours en sorte de ne pas pousser dans l'extrême. Enfin, même si, parfois, ça lui échappe. Puis, si on s'attarde un instant sur Flore, on remarquera vite qu'elle est elle-même la fleur la plus toxique qui existe.

⋯ La Déesse des Océans - Déferlante Vengeresse :
La Déesse des Océans est née quelques temps après le Chaos et l’Ordre. Le Dieu Père voulait la voir recouvrir la Terre, qui n'était qu'un gros bloc de roche, de quelque chose de nouveau. Elle est à l'image de ce qu'elle représente. Calme un moment et, à la moindre perturbation, elle se déchaîne. Ses colères sont destructrices et se retirent très vite pour revenir au calme un bref moment. Concernant son pouvoir, il correspond à la manipulation de l'eau sous ses trois formes et la capacité d'en créer à partir des gaz atmosphériques.

⋯ Le Dieu des Maladies - Fléau Mortel :
Ce Dieu est né en même temps que la Déesse des Animaux. À la volonté du dieux Père, il est le régulateur de la faune sur Terre et permet de garder un nombre restreint de bestioles pour éviter les problèmes. Certes, ses méthodes sont pour le moins drastiques, car elles impliquent toujours la mort d’un certain nombre d’êtres vivants. Il doit donc s’assurer que les maladies qu’il crée soient toujours sous son contrôle pour éviter l’extinction. Néanmoins, il lui arrive d'abuser de son pouvoir pour son plaisir personnel. Il ne s'associe aux autres que pour pouvoir mieux semer le drame dans leur vie. Avec son pouvoir, il peut créer des bactéries ou des virus pour les propager de n'importe quelle façon possible. La maladie peut agir rapidement comme elle peut aussi se propager lentement.

⋯ La Déesse des Animaux - Croc Sanguinaire :
La Déesse des Animaux est née après Océan et Nature. Elle est issue d’une forte envie de voir quelque chose bouger sur la planète Terre, de la part du Père des Dieux. Celui-ci aurait déclaré, au moment de la naissance de sa fille, qu’il voulait des êtres autonomes ne cherchant qu’à survivre sans tenter de comprendre le monde. Bien plus près de ses créations bestiales que de sa propre «famille»,  il n’est pas facile d’approcher cette Déesse solitaire au tempérament bouillant et sauvage qui semble oublier par moment son statut divin. Ses incursions dans le monde des humains permirent à ces derniers d’apprendre à chasser et se défendre, mais aussi à apprivoiser et faire de certaines des bêtes qui les entouraient des compagnons précieux. En plus de la création et l’évolution de nouvelles espèces, son pouvoir lui permet de dominer les bêtes qu’elle rencontre et de les soumettre à son autorité « d’Alpha. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.forumactif.com
 
Les dieux de Né-Andarta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» Bob marley c'est dieux
» Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]
» Apprentis Dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Administration :: Principe de jeu-
Sauter vers: