Laura Milnère
Cinq

avatar


Messages : 62
Points d'expérience : 152
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part sur le navire du capitaine Gab en train de violer quelqu'un ;p

MessageSam 11 Mar - 17:45
Je voulais juste retourner voir Anar et j'ai réussis a me perdre... sérieusement? Cet endroit n'est pas aussi rassurant que le manoir... Je mets par accident mon pied sur de l’eau glacé qui fait ‘’crac’’ avant de casser. J’ai a peine le temps de relever mon pied pour remarquer que ma semelle est trempé

-Merde! Il fallait que je mouille mon pied en pleine hiver!

Mouiller... héhé! Je commence a penser croche, là… en tout cas, ça garde le reste de mon corps au chaud. Je me reprends et je continue de marcher ne évitant de mettre mes pieds dans l’eau pour finir… dans un zoo? En tout cas il est vide… ça me rappelle qu’on m’a déjà traité de tigresse a mettre en cage…

-*glousse* même si ce n’est pas un bon souvenir, ça reste rigolo…

Et ironique… bon. Je me remets a marcher pour me promener devant les cages et je me penche pour regarder s’il n’y a pas d’animaux, mais on dirait qu’ils ont disparue…

_________________
Laura Milnère/ Zorro!



La plus perverse de ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Milnère
Cinq

avatar


Messages : 62
Points d'expérience : 152
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part sur le navire du capitaine Gab en train de violer quelqu'un ;p

MessageMer 15 Mar - 15:39
Peu rassuré de l’impression d’être seule, je continue mon exploration. C’est un mini-zoo, mais il devait être magnifique quand les animaux étaient dedans… Après le zoo, je continue de marcher et je finis dans un parc de jeux pour enfant. J sens un sourire triste se former sur mon visage en me rappelant de mon enfance… l’époque où j’étais joyeuse parce que je ne comprenais rien à rien. L’époque où je prenais mon père pour un homme bien… Malgré les tristes moments qu’il créait. Je secoue la tête pour arrêter d’y penser et je regarde les modules qui ont été abandonné par des enfants qui n’existent peut-être même plus. Je dépose le bout de mes doigts sur un poteau soutenant les balançoires, d’un regard triste.

-Que vous est-il arrivé?

Je sursaute en entendant ma voix, alors que je croyais que je ne faisais que le penser, puis je me reprends en secouant la tête.

-C’est pas le plus important.

Tant que je suis ici, je pourrais chercher pour quelque chose de comestible… peut-être qu’il y en a. Je commence à chercher des yeux un truc qui pourrait être utile et j’arrive a voir un stand de bouffe… vide. Merde. Autant continuer à chercher, il doit bien y en avoir d’autre ailleurs…

-grooooooaaaaaw!!

Je fige. Merde. Ce n’est pas le monstre que j’ai dû expulser de la maison avec l’aide Jay, mais ça ne me sembla pas plus rassurant… Je me tourne vers la provenance du bruit et je vois… une silhouette marcher ? C’est un humain ? Bon sang qu’il est lent ! S’il a entendu le bruit, il aurait couru !

-Tout va bien?

Je m’approche doucement de la silhouette, mais je m’arrête en voyant que sa peau est aussi blanche et opaque que le sperme… sauf pour ce qui est de sa bouche… a ma distance, j’arrive a voir du rouge… merde. C’est pas un humain et le grognement doit pas venir d’ailleurs !! Je me mets à courir dans le parc, a la recherche d’une cachette en hauteur et je finis par monter dans un module de jeu pour enfant et de me cacher. Pourvu que personne n’arrive derrière et se fasse repérer! Ni moi, d’ailleurs!

_________________
Laura Milnère/ Zorro!



La plus perverse de ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchangel Alexandersson
Deux

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 147
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 18

MessageMar 18 Avr - 17:43
Avec tout ces monstres il fallait vraiment que je commence à m’entraîner, mon cardio et ma vitesse ne sont pas piqué des vers, mais pour ce qui est de la force j'ai beaucoup de chemin à faire encore. Qu'est-ce qui pourrait arriver encore ? Une armée de lapin, des araignée, des monstres dans une forêt, il y en a pour tout les goûts ! Je m'aventurais près du complexe pour m'aérer l'esprit avant un entrainement, si au passage je pourrais trouver des trucs utiles je ne dirais pas non !

Je m'approchais du parc, les deux mains dans une veste troués et qui sent encore les poubelles et la merde de rat, je suis prêt à attirer la femelle comme vous vous en doutez ! Parlant de femelle, je vis au loin une silhouette aux formes généreuse qui me rappelait très bien une jolie demoiselle, je la vis courir vers un module de jeu et voulu la rejoindre, quand une grande bête blanche courait lui aussi en sa direction. Un animal de compagnie !? Oh et puis merde j'ai perdu espoir pour ça, tout animal est hostile ici et celui-ci qui courait avec vigueur en ayant la gueule ensanglanté ne semblait pas faire exception à la règle !

Si je ne l'arrête pas, il va déchiqueter Laura à coup sûr... Je ne suis pas fait pour le combat, mais je dois essayer de l'arrêter !


J'enleva ma veste, ne me laissant qu'un simple chandail, puis j'imita Tarzan en me frappant le torse avec mes poing et criant pour attirer la bête ! Le bruit que je faisais dû le perturber puisqu'il se tourna vers moi et s'approcha en courant à quatre pattes.

-Oh oui approche sale bête !! Montre moi toute ta puissance !! HAHAHAHA!!!

Je me mis à courir le plus rapidement possible avec lui à mes trousses, je m'assurais de faire de grands cercles pour qu'il soit le plus étourdis possible, je tournais les coins de manière serrés en réfléchissant à une solution au passage, je n'arrivais pas à me concentrer à cause de ses horribles cris de monstres déchaînés, un simple coup d'oeil derrière moi me permettait de constater les dégâts qu'il faisait sur son passage, il était prêt à tout exploser !

Je me retourna d'un coup sec et lui continuait sa course à vive allure avec la gueule grande ouverte, je plia mes jambes puis me propulsa dans les airs pour atterrir sur l'animal, à son grand désarroi ! Il courrait encore plus vite pour essayer de me faire tomber de son dos mais je m'accrochais à son cou avec mes grosses joues faisant des vagues au gré du vent et mes jambes qui étaient dans les airs. Je mis mes mains sur ses yeux, mais alors que je pensais qu'il allait foncer sur tout et n'importe sous le coup de la panique, il se tourna sur le dos et se retourna afin de toujours me faire descendre. J'étais sur le point de craquer ! Il m’aplatissait contre le sol avec son dos !

-HÉ MERDE !!

Je lacha et fut envoyé quelques mètres plus loin contre une clôture à moitié brisé, je voyais la bête désorienté, puis je remarquas un point faible qui pouvait m'assurer la victoire. Je me leva avec beaucoup d'écorchure et du sang sur le coin de la gueule puis je cria à plein poumon pour le provoquer, comme un guerrier qui allait envoyer un assaut final !

Le monstre sanguinaire couru vers moi à pleine vitesse pendant que j'haletais en me tenant le bras gauche qui me faisait souffrir le martyr, je le fixa dans les yeux avec toute la détermination que j'avais et je pouvais voir dans les siens sa détermination de m'annihiler pour l’humiliation que je viens de lui faire subir. Si je crevais ici, Laura allait peut-être mourir et les autres seraient aussi au prise avec ce monstre, je ne devais pas me manquer ! lorsqu'il fut directement devant moi, il se mit sur deux pattes comme un grizzli sur le point de donner le coup final, il lâcha un bon cri en même temps comme si il était déjà prêt à savourer sa victoire pendant que des files de sangs sortaient de ma bouche. Je me concentra très fort pour charger ma jambe au maximum pour lui délivrer ma dernière, je lui asséna alors mon dernier coup !

-''NUT.... SHOOOOOT !''

Un violent coup de pied sur ses organes reproducteur qui lui fit crier au meurtre puis tomber à cause de la souffrance qui lui a été infligé ! Une fois à terre, j'écrabouilla pour de bon ses couilles de bêtes sauvages ce qui le fit s'évanouir. Je regarda son corps avec le sourire aux lèvres ensanglantés et une bonne satisfaction d'avoir paralysé cette grande brute épaisse.

Je sentais mes yeux se fermer un peu... Je commençais à faiblir, je tomba par terre pour me reposer un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Milnère
Cinq

avatar


Messages : 62
Points d'expérience : 152
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part sur le navire du capitaine Gab en train de violer quelqu'un ;p

MessageMar 18 Avr - 18:23
-Oh oui approche sale bête !! Montre moi toute ta puissance !! HAHAHAHA!!!

Merde! Il y a quelqu’un qui fait le con! C’est pas vrai! Attends… mais je connais cette voix! Anar? Mais il est con, ma parole! Il y a un monstre et il attire son attention!

Lorsque j’ose a peine jeter un coup d’œil, je vois Anar qui donne un coup de pied bien placé en hurlant. Ni une, ni deux, je cours attraper Anar qui s’effondre, pendant que le monstre ne bouge plus.

- Abrutis! T’aurais pus mourir! Avec qui j’aurais couché, moi, si tu mourrais?

Voyant qu’il est évanouis, je soupire en soulevant du mieux que je peux Anar et le transportant dans le module où j’étais caché avant, au cas où le monstre se réveillerais. Je ne pourrais pas transporter Anar jusqu’à sa base… je ne sais plus trop comment y aller.

-Hey, l’idiot! Réveille! Je ne pourrais pas te transporter!

Je donne quelques claques dans la face de l'endormis.

_________________
Laura Milnère/ Zorro!



La plus perverse de ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hatfield
Cinq

avatar


Messages : 59
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageMar 9 Mai - 21:29



PARKS & BALLS
LIBRECette ville n'avait pas l'air bien immense en vérité et tandis que Jay se baladait tranquillement à la recherche de ressources, elle tomba nez à nez devant un immense portail en fer, complètement enfoncé. La curiosité la titilla, depuis son exploration mortelle en forêt elle n'avait pas osé mettre un pied dehors et encore moins dans un endroit glauque. De plus, sa jambe meurtrie limitait ses déplacements et si elle était sortie aujourd'hui, c'était avec bien du courage. Mais revenons à ce portail vers lequel Jay s'avançait à présent, elle regarda un instant la chose qui bloquait son chemin puis après une minute de réflexion, se glissa difficilement entre les deux portes. Devant elle s'étendait des kilomètres d'herbes hautes qui ne semblaient pas avoir été tondues depuis un siècle, sans parler des arbres qui poussaient à foison et du peu de bâtiments qui peinaient à tenir debout.

Elle se fraya un chemin parmi la broussaille, ne sachant pas vraiment où aller et c'est contre toute attente que des bruits atteignirent ses oreilles, ce qui la fit brusquement sursauter. Les bruits se transformèrent rapidement en voix et elle devina que ce n'était pas des monstres, ou presque puis s'avança doucement en direction de la source des voix jusqu'à atterrir en plein devant une scène loufoque.


_ Encore lui... mais qu'est-ce qu'il branle putain ?

Jay se cacha dans les hautes herbes pour ne pas être repérée par la bestiole qui pourchassait ce pauvre Anarchangel, de plus il avait l'air de se débrouiller comme un chef apparemment. Elle attendit un moment et lorsque le Pique réussit à mettre le monstre en terre en transformant ses parties génitales en bolognaise, Jay resta sceptique. D'accord des couilles réduites dans cet état-là étaient très douloureuses, mais il était mort ? La tatouée attendit un instant pour en être sûr et lorsqu'une seconde personne apparue pour évacuer le Pique, Jay sortit de sa cachette et s'avança, ayant reconnu la deuxième silhouette.

Au passage, elle se pointa devant la bestiole et lorsque cette dernière eut un spasme, la punk sursauta de frayeur et boitilla jusqu'au module où s'étaient terrés les deux amants. Elle attendit quelques secondes en espérant voir quelqu'un sortir puis finalement, frappa deux coups distincts contre la construction.

_ Yo c'est moi, pas b'soin d'venir m'écraser le vagin.

Lorsqu'elle était sûre d'avoir été reconnu, le Carreau se glissa jusqu'à la cachette et s'assit en face de Laura, lui expliquant pourquoi elle était là. C'était tentant de mettre des gifles à ce Pique, mais ça n'allait pas l'aider et malheureusement, Jay n'avait pas pris sa trousse de soin, l'ayant laissé au manoir pour faire plus de place dans son sac. Elle pouvait néanmoins soutenir le Pique s'ils décidaient de partir, mais c'est à peine s'il était conscient. Elle attendit que le Pique se réveille, lui pinçant la cuisse pour le stimuler.

_ Allez le destructeur de couilles, on se réveille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchangel Alexandersson
Deux

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 147
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 18

MessageMer 10 Mai - 11:17
Je vois une lumière blanche... Tout est blanc, je me sens si bien, si léger ! Pendant que j'admirais le néant autour de moi, une grand homme avec une énorme barbe blanche s'avança vers moi.

-Dumbledore est-ce bien vous ??

Il y eu un certain silence comme un malaise... Mon interlocuteur ne devait pas être Dumbledore après tout...

-Anarchangel Alexandersson... C'est un nom bien peu commun dit moi, mais qui suis-je pour juger ?

Ouhhh il avait une voix perçante et divine, au moins si je ne suis qu'avec lui pour un bout de temps, je ne serai pas en mauvaise compagnie ! Chaque mot qui dit est comme un massage pour mes oreilles !

-Qu'est-ce que je fais ici vieil homme ? J'ai tant de chose à faire encore ! Il faut que je reviennes pour aller secourir Laura !

-Mais tu l'as déjà fait, Anar.

-Oui mais là elle est seule, qui va la réchauffer si je ne suis pas là ?

-Il faut avouer qu'une femme aussi séduisante qu'elle n'aura pas de difficulté à se trouver d'autres bras.

-Je l'espère, que Dieu ai pitié de son âme sinon...

-...

-Dit moi vieil homme, qu'est-ce que je fais ici ? C'est bien joli et je me sens bien,
mais c'est si vide...


-Vois-tu Anar, ici nous sommes dans un lieu qui est ancré dans ton propre esprit,
si tu es ici c'est que tu es mort.


-Oh mon Dieu...

-Oui ?

-Ha Ha Ha très drôle la blague de quand quelqu'un dit ''oh mon dieu'' de dire ''Oh tu peux m'appeler ''KevinJeBaiseTaMèreXXxx69xDDD'' ou de faire comme si tu te sentais concerné.

-...

-Merde je ne peux pas être mort ! J'ai tant de choses à faire encore, tant d'aventures à vivre et de personnes à rencontrer ! Je peux pas crever maintenant !

-Alors, que comptes-tu faire ?

-COURIR !! AHHHHH!!!

Je courais à pleine vitesse dans une direction, mais je ne pouvais même pas savoir si je courais vraiment dans une direction ou si je faisais du surplace, d'un seul coup le vieil homme était de nouveau à côté de moi et mit une main sur mon épaule.

-La comédie est terminé, Anar, tu es mort. Par ailleurs je me présente, je suis Dieu.
Enchanté.


Ohhh un peu malaisant tout ça après ce que je lui ai dit depuis tout à l'heure...

-...

-Hahahaha si tu voyais la tête que tu fais ! Allez mon enfant ne soit pas dépité, je suis ici pour te guider jusqu'au paradis, en ce moment tu es dans les limbes, c'est le pont qui relis ton monde et le mien.


Des escaliers dorés apparurent et se rendait très haut jusqu'à un point que je ne pouvais même pas voir.

-Même mort on me fait chier avec des escaliers ? Il n'en avait pas assez sur Terre ?

-Alors que comptes tu faire ici ?

-Conquérir le paradis évidemment ! Être libre et prendre ta place vieil homme !

Hahahaha une bien belle ambition ! Vas-tu réussir ? Seulement l'avenir nous le dira.

On parla comme ça pendant ce qui semblait des heures, on monta marche après marche, jusqu'à arriver à une énorme porte doré.

-Ah Dieu ! J'ai toujours voulu savoir quelque chose : C'est quoi la recette du bonheur ?

-Oh, mais au fond de toi tu la connais déjà, tu veux quand même que je te le dise ?

-Oh oui !

-Eh bien elle est simple, elle se résume à...


J'ouvra les yeux en un instant avec une douleur à la cuisse et sur les joues, je pris une grande respiration comme si je sortais de l'eau !

-PUTAIN DE MERDE !!

Je me redressa pour m'asseoir et c'est là que je pouvais bien voir Laura et Jay qui était à mes côtés... Oh merde je ne dois pas parler de ce que je viens de voir je vais passer pour un fou.

-Hey ça a fait mal tout ça !

Je vis Laura saine et sauve et j'eu un petit sourire.

-T'as le don de te mettre dans de sales situations toi tu sais... Avec qui j'aurais couché si tu étais morte hen ? J'aurais pu garder ton cadavre pour en faire une poupée gonflable mais ça n'aurais pas été vraiment pareil...

Puis je vis Jay qui était là aussi, aucune idée ce qu'elle foutait là.

-Alors Jay tu es ici pour filmer la récompense que Laura est supposée me donner pour l'avoir sauvée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Milnère
Cinq

avatar


Messages : 62
Points d'expérience : 152
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part sur le navire du capitaine Gab en train de violer quelqu'un ;p

MessageMer 10 Mai - 11:28
Il se réveil (enfin) et ma première réaction, lorsqu’il parle, c’est de le frapper un coup (vraiment plus fort) au visage, en colère.

-Espèce d’abruti sans cervelle! T’aurais pu juste t’enfuir, je me serais sauvé! Nan mais t’es qu’un con! C’est toi qui a failli mourir, idiot! J’aurais très bien pu m’enfuir, si t’étais pas allé défier le monstre, l’colon!

Puis je le prends dans mes bras… ouais, je sais, la logique n’Est pas mon fort en ce moment.

-Ne fait plus jamais ça!

Je le serre dans mes bras pendant quelques minutes, puis je l’éloigne de moi, en soupirant.

-on devrait essayer de partir… Sauf que je ne sais pas où est la sortie, ni si le monstre est toujours en vie ou juste KO…

En finissant ma phrase, je me lève pour regarder le corps a terre qui ne bouge pas… mais on ne sait jamais.

_________________
Laura Milnère/ Zorro!



La plus perverse de ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hatfield
Cinq

avatar


Messages : 59
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageMer 10 Mai - 20:22



PARKS & BALLS
LIBRETandis qu'elle attendait que la belle au bois dormant se réveille, la tatouée jeta plusieurs regards dans les alentours du parc, écoutant attentivement les bruits dans l’environnement, elle s'attendait à tout moment à voir débarqué une autre monstruosité. Lorsque le Pique s'éveilla en poussant un cri, Jay sursauta à nouveau et se cogna la tête contre la bâtisse, jurant comme un camionneur et se retenant d'insulter Anarchangel. Elle leva les yeux au ciel quand le jeune homme parla du cadavre qu'il baiserait et de la récompense de Laura à filmer, puis se leva.

_ Non, ç'serait un mauvais porno.

Sortant la tête hors de la construction, elle entama une descente en se contorsionnant pour sortir du module et rejoignit la terre ferme, faisant le tour de l'aire de jeux pour s'assurer que rien ne clochait dans les alentours. Le monstre qui tantôt s'est vu privé de ses roubignolles, continuait à avoir des spasmes, Jay pouvait voir les doigts de la créature s'ouvrirent et se refermaient frénétiquement, montrant bien que la bestiole n'était pas totalement morte.

_ Anarchangel, t'peux marcher ? Vas falloir faire vite, on peut passer par l'chemin d'où ch'uis venu. Mais on traîne pas, personne sait ce qui c'cache derrière les buissons.

Jay, revenant sur ses pas, repéra en haut du module un vieux pont pour enfants, dont les supports étaient d'épaisses barres en métal, le truc bien casse-gueule. Elle escalada tant bien que mal la construction et se hissant sur le pont, tenta d'arracher une des barres qui semblaient en bien plus mauvais état que les autres. Tandis qu'elle était occupée à décortiquer la corde qui retenait l'objet de son attention, des bruits dans son dos la stoppèrent dans sa besogne. Ne voulant pas se retourner pour voir l'origine des bruits, elle se douta quand même que l'individu se cachait dans les herbes et continua à arracher les cordages avec acharnement.

_ Merde ! On bouge !

Mordillant les derniers liens, et manquant de se faire mal aux dents, elle parvint à sortir la barre et descendit en trombe, courant vers les deux autres. Elle leur montra ensuite le chemin par lequel elle était arrivée et les invita à ouvrir la marche.

_ J'ai entendu du bruit là-bas, on file maintenant.

Comme elle se doutait, le premier monstre était toujours vivant et commençait déjà à vouloir se remettre sur ses deux pattes. Il fallait faire vite à présent.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchangel Alexandersson
Deux

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 147
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 18

MessageJeu 11 Mai - 21:14
Elle a entendu du bruit ? J'ai écrasé les couilles de ce monstre à un tel point qu'on n'en fait presque plus la différence avec de la gelée de pomme mais cette merde bouge encore !? C'est pas parce que tu perds tes couilles que tu meurs mais... Ça doit donner une bonne douleur pendant quelques semaines au moins... C'ÉTAIT TROP DEMANDER DE NE PAS BOUGER POUR 1 HEURE ?? Visiblement oui.

J'entama de marcher malgré ma tête qui tournait, je savais toujours pas si j'ai rêvé ou si ce que je viens de voir était bien réel, mais j'ai pas le temps de penser à ça parce qu'un monstre sans-gosse nous poursuit déjà ! Je regardais Laura en lui faisant signe de me suivre, on ne courais pas mais on entamais une bonne marche rapide dans lequel j'essayais de distinguer tant bien que mal où on allait, j'avais aucune idée si Jay nous suivait, ma vision était trop trouble pour y voir clair.

Non mais quelle nuit ! Attendez que j'en parle au Captain ! Peut-être que si je réussis à prendre la tête de cette bête elle pourrait faire belle figure dans ma collection.

-Je dois vous avouez que j'ai aucune idée vers où on va, mais vous vous devez de suivre le mâle alpha et comme j'ai de plus grosses couilles que lui... Je suis le mâle alpha !

Motivant n'est-ce pas ? Les filles aiment bien les mecs aux grosses couilles c'est connu ! C'est pas fort d'avoir utilisé cet avantage pour stimuler les troupes mais la situation est assez critique que exploiter la faiblesses de ''l'importance des grosses couilles chez les jeunes femmes'' était un mal pour un bien !

On n'était assez bien éloigné quand tout d'un coup on entendis un cri derrière nous, ça ne pouvais qu'être la bête mais... IL AVAIT UN CRI TELLEMENT AIGU !! Ses testicules en moins lui ont enlevé toute virilité, littéralement. Je me mis à rire de manière hystérique alors que j'entendais le cri le moins menaçant imaginable d'une bête féroce ! Honnêtement j'en avais mal au ventre là c'est dire !

-Dites lui d'arrêter de crier j'suis pu capable, j'vais mourir de crampes au ventre HAHAHAHAHA !!!

Le fais que je ris choquait le monstre encore plus et il criait encore plus fort, ce qui me faisait rire encore plus fort et... Vous comprenez. Surtout que son cri est identique à la voix de Pica dans One Piece... Sacré Pica.


On continuait à courir quand je mon pied se dirigea vers le vide, mon premier réflexe fut de prendre la main de Laura et tout les deux on tomba dans un trou de 10 mètres de profondeur. C'est pas ma faute ! Comment voulez vous que je me concentre avec une bête féroce qui a une telle voix ! Dans la chute, Laura et moi étions maintenant collé et à part de Jay dans un trou noir, ce qui peut se passer ? Alalala pleins de choses cher public, pleins de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Milnère
Cinq

avatar


Messages : 62
Points d'expérience : 152
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part sur le navire du capitaine Gab en train de violer quelqu'un ;p

MessageJeu 11 Mai - 21:34
Lorsqu’on a commencé a fuir en marchant, j’avais remarqué qu’Anar n’allait pas bien… il a dû se cogner la tête. Au moment où le monstre derrière nous cris avec une voix suraigue, Anar commence a rire en courant. Ouais… il a reçus un coup sur la tête.

-c’est pas le moment de rire! Tu vas t’épuiser plus viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…

Anar tombe en me tirant avec lui dans un trou super profond, ce qui m’a empêché de finir ma phrase. Par chance, mon amant a amortie ma chute, mais je reste en colère.

-Nan, mais tu peux pas faire attention a où tu mets les pieds, au lieu de rire?

Je soupire pour me calmer, puis je regarde en haut… peut-être que Jay peut m’entendre si je cris assez fort…

-Jay! Tu m’entends? Sauve ta peau, on trouvera un moyen de grimper! Après tout… on est dans un trou en terre!

Je m’assois au sol, près d’Anar qui est a moitié conscient, mais encore en train de rigoler, puis je force Anar a rester couch. Pour lui mettre la tête sur ma cuisse, qu’il puisse se la reposer. On va devoir attendre que le monstre parte a un moment ou a un autre… j’espère que Jay s’en est sortie…

_________________
Laura Milnère/ Zorro!



La plus perverse de ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hatfield
Cinq

avatar


Messages : 59
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageVen 12 Mai - 8:20



PARKS & BALLS
LIBRELes bruits dans son dos faisaient grimper en elle une certaine adrénaline, à tel point qu'elle pouvait commencer à sentir son cœur battre rapidement. Fermant la marche du cortège, Jay jetait de temps en temps des coups d'œil à l'arrière pour s'assurer que la créature était assez éloignée, tout en lançant des regards noirs à Anarchangel.

_ C'est tes couilles qu'jvais arracher s'tu fermes pas ta gueule.

Qu'est-ce qu'il était agaçant, Jay ne voulait qu'une chose : rentrer et ne plus voir sa tronche. Ce gars lui tapait sur le système nerveux à chaque fois qu'ils se rencontraient, c'était épuisant à la longue. Elle réfléchit à un moyen de rentrer rapidement au manoir, se remémorant le chemin qu'elle avait pris. Un cri dans son dos la fit sortir de ses songes et elle accéléra le pas, sentant un frisson lui grimper dans le dos, tandis que monsieur le Pique riait à gorge déployée, de quoi bien indiquer la position du groupe.

_ Putain mais t'veux pas la fermer genre deux s'condes !

Jay grognait, sa journée s'était passée à merveille jusqu'à ici parce qu'elle avait été seule et là et à présent, elle regrettait d'être entrée dans ce parc et d'être tombé sur Anarchangel, comme quoi le monde est tout petit. De toute manière, il restait Laura qui avait un brin de lucidité, deux guignols sur les bras, elle aurait craqué et les aurait laissé en plan.

Soudain, tandis que la tatouée regardait en arrière, elle entendit du bruit vers l'avant et quand elle tourna la tête, les deux compagnons avaient disparu.  Le Carreau s'approcha alors doucement, découvrit le trou dans lequel ils étaient tombés et elle fulmina intérieurement.

_ Et alors, c'tes bonnes grosses couilles qui t'ont dit d'aller 'dans ?

Et oui, Jay allait sauver sa peau, mais elle n'allait pas laisser Laura dans ce trou, ça c'était sûr. Après, elle pensa à ce qu'ils pouvaient faire à l’intérieur de cette fosse et se résigna subitement, dégoûtée d'avoir eu à penser à ça. Elle contourna le trou et quand elle était sûre de l'avoir évité, elle revint sur ses pas en entendant le monstre approchait. Il ne fallait pas qu'il se rapproche et tombe sous terre, sinon ça allait être un carnage. Se rapprochant des bruits de pas, sa main se resserra sur la tige en fer, elle était prête à cogner n'importe qui pour foutre le camp d'ici à tout prix.

C'est alors que devant elle se montra la créature, qui peinait à tenir sur ses deux jambes. Jetant son sac à terre, la punk attendit que le monstre soit suffisamment proche, esquiva un coup de griffe et lui envoya la barre en fer droit dans la mâchoire à deux reprises, avant de viser une jambe.

_ Aller viens enculé, si j'peux pas frapper l'autre con, c'toi qui va y passer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchangel Alexandersson
Deux

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 147
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 18

MessageSam 13 Mai - 11:28
C'est vrai que Laura et moi avons l'air fou dans ce trou, mais ça fait un petit moment de détente qui est loin d'être de trop ! Mon amante s'est placé de sorte à ce que j'ai sa tête sur sa cuisse, elle en profitait pour me caresser les cheveux en même temps. Ah et cas où vous vous demanderiez : Oui avoir tombé dans ce trou a fait un mal de chien ! Ça a duré seulement quelques instants puisque après je ne faisais que me rappeler de la voix du monstre et je riais aux larmes. On pouvait entendre Jay courir avec la bête à ses trousses puis le bruit diminuait jusqu'à ne presque plus les entendre.

J'étais maintenant seul pour la première fois depuis un bon bout, je profita de sa cuisse chaude un moment puis je me redressa pour m'asseoir près d'elle (en même temps c'est pas comme si j'avais le choix dans ce trou).

-Tu sais c'était dangereux de s'aventurer seule, le monde est dangereux et une jeune femme comme toi est une cible potentielle pour les monstres. Ce que j'ai fais était imprudent certes, mais qu'est-ce que je ferais sans la fille avec qui j'aime ''passer de bons moments'' ? T'es sûrement la personne qui me motive le plus présentement à rester en vie.

Je me rapprocha d'elle et la pris dans mes bras pour la caresser doucement.

-Oh je suis rarement aussi sérieux et romantique tu le sais bien ! C'est juste que pour une fois qu'on a vraiment un moment seul à seul, je me suis dis que c'était le bon moment pour juste me détendre avec toi, tu trouves pas ?

Je lui caressa les cheveux comme elle le faisait avec moi.

-Alors ! Qu'à-tu envie de faire petite chipie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Milnère
Cinq

avatar


Messages : 62
Points d'expérience : 152
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 18
Localisation : Quelque part sur le navire du capitaine Gab en train de violer quelqu'un ;p

MessageSam 13 Mai - 13:04
J’entends Jay se battre en haut, pendant qu’Anar se relève a s’assoit près de moi (en même temps, il y a pas tant de place que ça). Inquiète pour Jay, je me mords la lèvres pendant qu’Anar m’explique pourquoi il a fait le con.

-Je cherchais un moyen d’aller te rejoindre et je me suis perdu, c’est tout…

Jee rougis en finissant ma phrase, gêné d’être prise sur les faits, puis je me laisse aller dans ses bras pour reposer ma tête contre son épaule. Au moment où il me demande ce que je veux faire, je sourie perversement, avant de me reprendre. Ce n’est pas le moment de faire des galipettes. Je laisse un soupir passer entre mes lèvres, avant de me lever, levant mon amant au passage.

-J’aimerais bien faire des choses pas saines, mais Jay se bat actuellement et je ne peux pas la laisser comme ça… tu peux tenir debout? Je vais faire des trous dans ce mur de terre pour grimper, utilise les mêmes trou pour monter.!

Héhé trou… Laura! C’est pas le moment! Bref! Je creuse un peu la terre avec mes mains et mes pieds, puis je monte en creusant toujours un peu de place pour grimper. Il y a des moment ou mon pied glisse ce qui me fait paniquer, mais j’arrive a tenir. Lorsque je me rends finalement en haut, Je vois le monstre de dos. Parfait, je vais pouvoir aider Jay… comment? Je cherche un bâton, quelque chose… Jackpot! Un bout de bois assez solide nommé clôture! J’arrache un pan de cette clôture en bois et tends le bout pointu vers le monstre. Pourvu que ça marche. Je cours sur le monstre (et non, je ne crie pas) avant de planter le bout de bois dans ce que j’arrive a pogner… son bras… bon. Au moins, il et handicapé d’un bras… on peut l’avoir! Par contre, a cause de la douleur que je lui ais causé, il se retourne vers moi, pas content du tout.

-Oups! J’suis dans la merde

Et je me remets a courir vers les modules de jeu, en prenant soin d’éviter le trou. Là, Jay va avoir un peu plus de faciliter a le buter… j’crois. Mais en attendant! Il faut courir!

_________________
Laura Milnère/ Zorro!



La plus perverse de ce forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hatfield
Cinq

avatar


Messages : 59
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageDim 14 Mai - 10:11



PARKS & BALLS
LIBRE_ P'tain mais t'vas crever connard !

Le Carreau avait beau lui infliger plusieurs coups, le monstre était coriace et refusait de se laisser abattre si facilement, ce qui faisait grimper la rage à l'intérieur de Jay. Plus ses coups étaient fort, plus elle s'épuisait, ça serait comme frapper contre un sac de frappe, ça lui servirait juste à se défouler. S'étant pris plusieurs coups, la punk ne se laissait pas mettre au sol pour autant et l’adrénaline qui lui parcourait le corps le lui empêchait, elle était prête à fendre les montagnes en deux si personne ne l'arrêtait.

Néanmoins, la fatigue la faisait perdre pied de temps en temps et elle manquait de se faire ouvrir le ventre, reculant encore et encore. À ce stade-là, elle songeait à fuir, emmenant le monstre avec elle pour laisser Laura et Anarchangel sortirent du trou, mais quand elle vit une tête apparaître hors de la fosse, elle redoubla d'efforts, contractant ses muscles pour infliger un énième coup à cet enfoiré, jusqu'à ce que sa partenaire réussisse à blesser le monstre qui se jeta à la poursuite de cette dernière.

Jay n'attendit pas une seconde de plus et à son tour, coursa le monstre du mieux qu'elle le pouvait, faisant en sorte de ne pas se prendre les pieds dans les racines ou déchets qui traînaient au sol. Revenant près de l'aire de jeux, elle jeta un coup d’œil en direction de Laura pour s'assurer qu'elle était en sécurité et alors que le monstre était de dos, la tatouée arriva comme une furie derrière lui puis balança son pied droit dans le creux d'un genou pour le forcer à s'agenouiller. Et pile au moment où la chose était prête à le relever, la punk envoya direct son arme de fortune sur le crâne et frappa à plusieurs reprises, prise d'une haine folle.

_ D'la part des Carreaux, fils de pute !

Et tandis que la bestiole tentait de se défendre et poussait des cris aigus, la tatouée lui infligea coup sur coup jusqu'à enfin entendre la boîte crânienne se briser peu à peu, et enfin exploser sur le coup final, déversant un flot de sang et de cervelle, dont Jay se reçut des éclaboussures sur les vêtements et au visage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchangel Alexandersson
Deux

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 147
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 18

MessageMer 31 Mai - 3:28
Hé merde il se passe pleins de chose là-haut mais je n'arrives pas à grimper pour aller voir, si Laura a réussis je peux réussir ! Ça va me prendre des semaines si il le faut mais je vais sortir de ce trou !!

-AHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!

Je me met en position comme si j'allais me transformer en super sayan, puis je prenais petit à petit de la hauteur, jusqu'à arriver en haut avec de la sueur, des larmes et du sang. Je sortis pile quand Jay était entrain de dire une phrase fucking badass après avoir foutu la cervelle du monstre partout, y compris sur son visage ishhh.

-T'as un bout de cerveau sur la joue... Oui juste là là...

N'empêche que c'était vraiment nice ! Je pris le temps pour observer le monstre par terre, et d'un irrespect total je crachat sur son cadavre encore chaud. Je fis un léger regard aussi en direction de son ''ball sack'' en le voyant toujours abîmé j'avais très mal pour lui (quoiqu'un crâne fracturé ne semble pas franchement mieux). Il manquait seulement la présence de ma douce, où est passé encore Laura ? Je regarda les environs avant que ce soit elle qui se dévoile et qui nous rejoignit après la défaite évidente du monstre.

-Comment c'est possible que je me retrouve toujours avec vous deux !? La carte est immense et je trouve toujours le moyen de vous croiser partout où je vais. Encore merci Jay, on aurait un gros problème sur les bras si c'était pas de toi. Tu m'excuseras mais Laura et moi allons fêter cette victoire ensemble en jouant à des jeux pour enfants.Je tire donc ma révérence ! À ce que nos chemins se recroisent (ce qui visiblement va arriver plus tôt qu'on le pense.) Est-ce que t'as des questions ou je peux amener ma princesse avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hatfield
Cinq

avatar


Messages : 59
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 16/01/2017

MessageDim 4 Juin - 16:29



PARKS & BALLS
LIBREC'était immonde. Non, il n'y avait pas les mots pour décrire ce que Jay voyait, elle n'avait jamais vu cela en vrai, même si elle raffolait des films d'horreur en général, ça faisait toujours son effet quand cela se passait réellement. Il y avait la texture, l'odeur, l'image du crâne explosé. Le tatoué dû retenir un haut le cœur, sentant une substance gastrique lui remonter dans le gosier. Ressaisi-toi bordel, c'est rien, c'pas fini.

Elle détourna le regard en direction d'Anarchangel, lâchant son arme et se passant la manche de son sweat sur le visage, ce qui laissa juste de petites traînées de sang, elle songea qu'il était peut-être temps de changer de vêtements et de faire trempette quelque part, l'odeur allait empirer et ça ne sera pas agréable, déjà que son hygiène de vie laissée à désirer.

Jetant un coup d’œil en direction de Laura et Anarchangel, le Carreau se dit qu'elle n'avait plus rien à faire ici avec eux, que son job était fini, elle se sentait comme un dératiseur, mais pas payé si ce n'est en remerciement. Elle hocha la tête en signe de réponse au Pique et retourna à l'endroit où elle avait laissé son sac. Elle regarda ensuite Laura, se demandant si sa partenaire allait la suivre, puis vu ce qu'Anarchangel venait de dire, elle laissa finalement tomber, elle devra continuer à faire chemin seul.

_ Faut croire que c't'endroit est pas aussi grand qu'on l'imagine. Et non c'bon, j'vous laisse à vos jeux. Faites pas les cons, c'est tout c'que j'demande, j'veux juste voir Laura revenir en entière. 'Plus.

Et c'est sûr ces belles paroles que la fière marginale quitta les lieux, adressant un signe de la main aux deux partenaires de baise. Après tout, elle leur avait sauvé la vie, elle pouvait bien se donner le droit de repartir avec un certain style digne d'un film badass. Il ne manquait plus que la petite musique de générique. Enfin bon, elle pensa aussi à continuer à faire son tour du quartier, ce n'est pas en jouant les héros qu'elle allait se remplir la panse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchangel Alexandersson
Deux

avatar


Messages : 65
Points d'expérience : 147
Date d'inscription : 16/01/2017
Age : 18

MessageDim 4 Juin - 17:19

Jay nous adressa des dernières paroles avant de partis sous le soleil couchant, on pouvait presque entendre dans le ciel une musique badass pour l'accompagner. Oh oui une bonne musique enivrante et bien métal comme on l'aime.

-Elle est sympa je trouve, bizarrement ça devait faire la 3 ou 4e fois que je la voyais malgré la grosseur du ce monde, ça doit être un signe !

Il s'approcha de Laura et la leva pour la prendre dans ses bras à l'horizontale.

-Maintenant ma ptite femme, À LA BASE !!

Je fis quelques pas avant de céder puisque mine de rien elle finit par être vachement lourde. Je la dépose par terre en étant épuisé et me contente de marcher avec elle jusqu'à la base pour célébrer notre survie.

FIN



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flore Ravageuse
Déesse

avatar


Messages : 42
Points d'expérience : 2041
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageDim 4 Juin - 19:10
〖RP TERMINÉ〗

◇ Gain xps

─ Laura Milnère : 35 xp
─ Anarchangel Alexandersson : 35 xp
─ Jay Hatfield : 35 xp

◇ Points d'Influence

Carreaux : 2 pts
Piques : 1 pt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
La tigresse et les jeux [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tigresse et le ligre, une majesté partagée. (Terminé)
» le jeux du sam... sam'dit !!
» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Ville abandonnée :: Quartier Est :: Le parc-
Sauter vers: