InvitéInvité



MessageMar 21 Fév - 4:34
L'odeur de la mer. Une odeur nostalgique, je n'avais que rarement eu l'occasion de la sentir depuis mon arrivée aux États-Unis. Je ne pensais pas qu'elle me manquait au point que je l'hallucine avant de mourir ceci dit. Mais bon, profitons du fruit de mon imagination afin d'être sûr de savourer mes derniers moments ici-bas. Tout en prenant une grande respiration de ce supposé air marin, je sentis sa froideur naviguer jusqu'à mes poumons, causant une sensation un brin douloureuse. Tout le reste de mon corps était comme endormi. Ma douleur était bien réelle, ce qui indiquait que je m'étais retrouvé sur une rive d'eau salée. Le bruit des vagues que je commençais de mieux en mieux à percevoir renforçait cette hypothèse.

Que s'était-il passé ? Si mon corps était tellement faible que je ne sentirais plus la douleur de ma blessure, il n'y aurait aucune raison que je sente celle de l'air froid me remplissant les poumons. Mais pourtant, avant que j'atteigne la mer par la rivière, mon corps se serait déjà vidé de son sang. Sans mentionner que j'aurais coulé directement dans de l'eau douce. Ai-je halluciné être tombé dans l'eau ? Est-ce qu'une bonne âme aurait été touchée par mon saut de l'ange et m'aurait sauvée de la noyade ?
Pourquoi suis-je encore en vie ? Et plus important, suis-je en danger de mort ?

Ouvrant les yeux tout d'abord, bien que couché sur le dos et engourdi ainsi je ne pouvais que regarder en l'air, je vis une splendide pleine lune dans un ciel étoilé. Libre de toute pollution lumineuse. Je devais être bien loin de la ville.

Cette pleine lune... Elle me rappelait étrangement celle que j'avais vu lors de ma "renaissance". La dernière nuit où je me suis retrouvé dans une position de faiblesse, la nuit où j'ai enfin appris comment ce monde marchait. Où je suis passé d'une ignorance complète à une sagesse sans limites : « L'ange du salut ». J'ai ri en pensée en repensant à ces idiots. J'étais vraiment dans une situation étrange pour que je me prenne à repenser au passé.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité



MessageLun 27 Fév - 16:15
Faisant de mon mieux pour bouger mon corps engourdi (peut-être par le froid, si j'avais été sorti de l'eau ?), je commence par mes mains. Après un instant qui m'a paru une éternité, j'arrive à légèrement plier un doigt. Si j'avais pu, j'aurais souri, c'est une grande nouvelle que je ne sois pas paralysé~. Je ne suis pas fait pour la vie en cage, bien au contraire~. Après cette réussite, j'arrive à progressivement reprendre le contrôle de mes doigts puis de mes mains, mais il semblait que quelque chose m'empêchait de les déplacer. Comme si quelque chose me retenait au poignet ? Sûrement les menottes. C'était étrange que je les aie toujours si l'on m'avait sauvé des flots. Peut-être que la personne avait préféré les laisser pour sa sécurité personnelle ? Ironiquement, je devais faire assez criminel avec elles au poignet~. Le comble pour un détective que d'être pris pour un criminel~.

Mais même ainsi ça ne faisait aucun sens. C'était impossible que j'ai été repêché vivant dans une étendue d'eau salée, donc je n'ai pas pu être juste sorti de l'eau et laissé sur la plage. Mon corps inconscient a forcément été plus déplacé que ça... Qui sortirait quelqu'un d'une rivière pour ensuite le laisser se réveiller sur une plage tout en lui laissant ses menottes ? C'était vraiment une blague amusante en tout cas ! Il faudra vraiment que je remercie à ma façon la personne qui a fait ça~ Je la croiserais sans doute, il y a peu de chances qu'elle me laisse là sans aucune raison. Tout a une raison~. Et mon travail est de les trouver et d'en tirer avantage~.

L'hémorragie de ma blessure avait au moins dû être stoppée, sinon je serais déjà mort. Qui que c'était, je lui devais ma vie, mais je suppose que le remboursement est une part du mystère de mon arrivée sur une plage ? L'altruisme n'est qu'une illusion après tout. Au moins je n'aurais pas à m'inquiéter de cette dette.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité



MessageLun 27 Fév - 16:15
Il semblait que j'arrivais maintenant à bouger une partie de mes corps et de mes jambes mais il y avait peu de chances que je sois capable de me lever avant un bon moment. Si je partais de l'hypothèse que mon engourdissement venait de la froideur de mon corps en plus de mon évanouissement récent, ma meilleure option était de me réchauffer en bougeant. Je n'avais pas dix milles choix. Il fallait utiliser la fameuse technique de la roulade. Attendre que mes jambes se réchauffent assez pour me soutenir serait dangereux à plus d'un titre. J'aime le danger, mais je préfère largement pouvoir l'affronter de face, ou au moins par derrière.

Mettant tout le poids que je pouvais sur mon côté droit, le côté opposé au bruit des vagues, penchant mes pieds et mes jambes du même côté aussi, j'ai mis mes mains sur la gauche de mon corps et ai poussé contre le sol du plus fort que je pouvais (soit bien peu vu ma condition, mais l'essentiel est de donner son meilleur en toutes circonstances~). Je réussis alors à mettre mon corps à la verticale mais menace de retomber sur le dos. Je replace mes mains du côté droit de mon corps, m'aidant du mouvement pour enfin tourner complètement puis recommence directement à rouler une fois arrivé sur le ventre, m'aidant de l'énergie cinétique.

Au bout de 4 à 5 roulades, mon corps s'était suffisamment réchauffé pour sentir la morsure glaciale du vent sur ma chair ainsi que le sable dur contre mon corps. J'en profitais aussi pour contempler la vue, mais malheureusement la rive ressemblait plus à un dépotoir qu'à une plage. Tout en faisant une autre roulade, je me pris un bout de boit traînant dans le sable, me causant une douleur aux côtes supplémentaires à toutes les autres. Je me mis à rire en roulant~. Cette douleur était la preuve que j'étais vivant ! Tout en souriant et en continuant à rouler, je remarque un gros rocher proche de moi. La chance me sourit encore~.

M'arrêtant finalement au rocher, je m'y appuie pour me lever tant bien que mal sur mes jambes tremblantes, me tenant avec jusqu'à ce qu'elles puissent me soutenir. Cette douleur... Je suis tellement frigorifié aussi. Puis ces roulades, je ne me rappelle pas la dernière fois que j'ai fait quelque chose qui avait l'air aussi stupide ! Je ris à nouveau. Être ainsi poussé dans mes retranchements et plongé dans le flou complet avait quelque chose d'incroyablement excitant. On dirait qu'il est temps pour moi de découvrir où l'ange que je suis est tombé~.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité



MessageLun 27 Fév - 23:58
Restant un moment à observer mon environnement pour voir des traces de vies ou des indices sur quelle direction je devrais prendre, je ne peux que constater que ce lieu a été longtemps laissé à l’abandon. Si des humains venaient encore ici, c’est pour s’y perdre. Une route partait de la plage et une église au loin était cernée par les flots. La route devant bien aller à un endroit civilisé, je choisis de prendre cette direction.

En marchant sur cette route déserte, vivant cette sensation de calme en extérieur que je n’avais pas ressenti depuis mes dernières explorations et randonnées, je repensais encore à mon arrivée et à cette neige si étrange au bord de la mer, donc à faible altitude. Aux États-Unis, nous étions loin de la saison des neiges. M’avait-on déplacé après mes soins dans un pays froid comme l’Alaska ? Tout ça ne faisait définitivement aucun sens.

Tout en avançant tout droit, en suivant la route juste éclairée par cette sublime pleine lune, j’entendais le cliquetis régulier des menottes. Il faudrait vraiment que je m’en débarrasse. Je me demande avec quoi je pourrais bien le faire ? Rencontrer des gens les menottes au poignet causerait une bien mauvaise première impression aha ! D’un sourire amusé, je recherchais sur la route un objet susceptible de m’aider à m’en libérer, si possible sans les endommager. C’était mon outil de travail après tout~.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité



MessageMar 28 Fév - 1:21
En pleine recherche d’un objet qui me permettrait de libérer de cette contrainte qui pourrait s’avérer bien gênante dans ce lieu inconnu, je continuais sur cette route qui paraissait si longue, avec le sentiment étrange que j’allais dans la bonne direction. Mais la bonne direction pour quoi ? Était-ce mon instinct de détective qui approuvait ma décision de prendre la route pour trouver des personnes ? C’était assez étrange, je n’avais jamais ressenti ça auparavant…

Souriant face à cet empilement de mystères, bien que toujours sous le coup de cette douleur dans les côtes, je repère alors un bout de métal suffisamment petit pour se glisser dans la serrure parmi les déchets à terre. Me mettant accroupi pour l’attraper de mes mains menottées, je l’époussette ensuite puis prends l’extrémité dans ma bouche, prêt à forcer la serrure avec, en m’asseyant au sol.

Je ramène les menottes à ma bouche, glissant le bout de métal dans la serrure, et la tournant entre mes dents de ma langues ainsi que bougeant mes bras de sorte à la faire coulisser de la bonne manière. Au bout d’une minute ainsi à essayer de le forcer de diverses manières, j’entends enfin le bruit du déverrouillage. Souriant, satisfait, je me relève en mettant les menottes dans ma poche ainsi que le petit bout de métal qui m'avait servi à les déverouiller, on ne sait jamais quand elles pourraient à nouveau servir après tout~. Je continue ensuite ma route dans la nuit vers cette mystérieuse destination, le cœur battant d’excitation, me demandant quel genre de choses je découvrirais.


Dernière édition par Tenshi Tsubasa le Mer 1 Mar - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flore Ravageuse
Déesse

avatar


Messages : 37
Points d'expérience : 2038
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageMar 28 Fév - 12:49
〖RP TERMINÉ〗

◇ Gain xps

─ Tenshi Tsubasa : 10 xps

◇ Points d'Influence

Cœurs : 1 point
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Tenshi roulant au clair de lune~ (seul au monde) [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Plateau :: Océan :: La plage-
Sauter vers: